Belgique

Visite du parc éolien offshore d’Elicio, filiale de Nethys

04 oct. 2022 à 19:24Temps de lecture1 min
Par D. V. Osse avec Rachel Crivellaro

Des éoliennes offshore… liégeoises. Visite du parc Norther, à 23 kilomètres des côtes ostendaises, qui héberge les éoliennes d’Elicio, filiale de Nethys. Le parc dans son ensemble (Elicio détient 185 des 370 mégawatts du projet) comprend 44 turbines qui produisent de l’électricité pour 400.000 ménages sur base annuelle. Il génère en moyenne 2% de l’électricité consommée en Belgique.

En 2019, Nethys vendait en toute discrétion et pour un 1 euro symbolique sa filiale Elicio à François Fornieri, le patron de Mithra, à l’époque président du comité de rémunération de Nethys. Un cadeau royal en guise de remerciement pour de généreuses indemnités (15 millions d’euros) accordées au management de Nethys dont faisait partie Stéphane Moreau.

Mais le pot aux roses a été découvert, la vente a été cassée par le gouvernement wallon, au grand soulagement d’Enodia, l’intercommunale liégeoise, maison mère de Nethys et véritable propriétaire d’Elicio. Aujourd’hui, après la tempête, le calme est revenu. Julie Fernandez Fernandez, présidente du Conseil d’administration d’Enodia s’en félicite : "Dans ce groupe qui a été parfois désorganisé, il y a des projets qui sont des actifs d’avenir."

Grâce à Elicio, la Belgique est aujourd’hui sixième producteur mondial d’éolien off-shore. Avec des projets de parcs au large de la Bretagne, ou encore de l’Ecosse.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous