RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Luxembourg

Vivalia a-t-il payé la rançon demandée par les hackeurs ?

Le site de Libramont, un des six hôpitaux du groupe Vivalia en province de Luxembourg.
30 mai 2022 à 09:09Temps de lecture1 min
Par Benjamin Carlier

Suite à un premier allongement du délai, l’ultimatum avait été fixé à samedi fin de journée. Les hôpitaux du groupe Vivalia avaient donc jusqu’à ce week-end pour payer la rançon demandée par les hackeurs du groupe Lockbit qui avaient piraté le système informatique des six hôpitaux du groupe. Une somme assez importante, un million d’euros, était demandée pour ne pas diffuser sur internet les données médicales des patients ainsi que les données du personnel des hôpitaux.

Ce week-end difficile d’obtenir une réponse pour savoir si une rançon avait été payée ou non. Du côté de l’hôpital, on se limite à un laconique "pas de commentaires. Le parquet fédéral nous a demandé de ne pas communiquer sur ce dossier." Contact pris avec le parquet fédéral en charge du dossier de piratage, on se borne à dire : "Nous n’avons pas d’informations pour l’instant sur les décisions prises par Vivalia." Bref, tout le monde se tait dans toutes les langues. On ne saura donc certainement jamais officiellement si Vivalia a déboursé le moindre euro pour éviter la divulgation d’informations confidentielles. D’ailleurs, les experts qui se chargent généralement des négociations dans ce type de dossier conseillent souvent à leurs clients de ne pas communiquer si une rançon a été payée ni quel est le montant finalement déboursé. Car les rançons font souvent l’objet de négociations, et les victimes paient rarement le montant initialement demandé.

Une chose est sûre, quelques heures avant la fin de l’ultimatum, le compte à rebours qui s’affichait sur le site des pirates a été retiré. Tout comme leur nom, sur la liste des sites piratés. Est-ce que cela veut dire qu’un accord entre les deux parties a été scellé, c’est aujourd’hui impossible à dire.

 

Sur le même sujet:

Articles recommandés pour vous