RTBFPasser au contenu
Rechercher

Cuisine

Voici les rituels des Belges qui se font livrer un repas : avez-vous les mêmes ?

30 juin 2022 à 09:30Temps de lecture1 min
Par Chloé Rosier

Une étude* menée par Deliveroo a révélé les rituels de commande les plus remarquables des Belges, depuis la décision de commander jusqu’au moment de la livraison.

La livraison de repas est devenue monnaie courante ces dernières années, les utilisateurs donnent d’ailleurs trois raisons principales à la commande en ligne :

  1. ils n’ont pas le temps de cuisiner ;
  2. ils ont envie de passer une soirée tranquille ;
  3. ils ont vraiment envie d’un plat particulier.

Sur tous ces gens, chaque jour, qui commandent des plats, certains comportements reviennent fréquemment. Voyons un peu quelles petites manies sont les plus courantes :

La commande

  • 44% commanderaient chaque fois la même chose (au moins on est sûr que ce sera bon !)
  • 48% commandent toujours chez leur restaurant habituel
  • 20% préfèrent commander quelque chose de sain mais
  • 50% disent préférer les plats réconfortants (même après une séance de sport, les Belges ne peuvent s’empêcher d’opter pour un hamburger ou des frites au lieu d’une bonne salade verte).

La livraison

  • en attendant la livraison, environ 36% mettent la table, 25% vérifient l’avancée du livreur et 42% attendent le livreur en regardant par la fenêtre (le cliché)
  • la plupart des Belges récupèrent la commande dans la tenue qu’ils portent, même si c’est leur pyjama !
Loading...

Le repas

  • plus de la moitié des Belges mangent directement dans les emballages (pour ne pas avoir à faire la vaisselle après),
  • 4 Belges sur 5 préfèrent manger à table
  • les célibataires sont plus susceptibles de manger leur Deliveroo dans le fauteuil devant la télévision (mais on fait encore ce qu’on veut).

Voilà plein de chiffres et d’anecdotes à ressortir la prochaine fois que vous commanderez à manger !

 

* Enquête en ligne réalisée par le bureau d’études iVOX pour le compte de Deliveroo Belgique entre le 17/06/2022 et le 22/06/2022 auprès de 1000 Belges, représentatifs en termes de langue, de sexe, d’âge et de diplôme.

Articles recommandés pour vous