Volvo Cars victime d'un vol de données de recherche et développement

© Belga

10 déc. 2021 à 16:04Temps de lecture1 min
Par Belga
Le constructeur automobile suédois Volvo Cars a été victime d'une attaque informatique au cours de laquelle des données de recherche et développement (R&D) lui ont été volées, a-t-il annoncé vendredi.

La filiale scandinave du chinois Geely "a été informée que l'un de ses serveurs de fichiers a été la cible d'un accès illégal par une partie tierce", indique-t-elle dans un communiqué.

En fin de séance à la Bourse de Stockholm, où le constructeur a récemment fait son retour, l'action Volvo Cars perdait -1,70% à 73,82 couronnes.

"A ce stade, l'enquête confirme qu'un montant limité de propriété intellectuelle a été volé au cours de l'intrusion", ajoute Volvo, qui prévient d'un possible impact "sur l'activité de l'entreprise".

En l'état actuel, Volvo ne voit pas en revanche d'impact "sur la sécurité des voitures ou des données de ses clients", précise le groupe.

Le constructeur basé à Göteborg, qui investit lourdement actuellement pour électrifier tous ses modèles d'ici 2030, n'était pas immédiatement joignable pour des précisions. 

Volvo Cars est distinct depuis 1999 du constructeur de poids lourds Volvo Group, qui l'avait vendu à l'époque à l'Américain Ford. Il était ensuite passé sous pavillon chinois lors du rachat par Geely en 2010.

Sur le même sujet

La Flandre passe à côté de l'usine géante de batteries de Volvo

Pénurie de puces électroniques : le travail à nouveau à l'arrêt lundi soir chez Volvo Gand

Articles recommandés pour vous