RTBFPasser au contenu
Rechercher

La Grande Forme

Vos enfants et petits-enfants vous connaissent-ils vraiment ?

Se livrer à ses petits enfants

Dans la vie, il est très important de raconter son histoire à ses enfants et à ses petits-enfants. Réfléchissez attentivement. Vos enfants, ou vos petits-enfants, vous connaissent-ils réellement ? Qu’est ce que vos enfants, vos petits-enfants, connaissent du gamin en culotte courte, ou de la jeune femme que vous avez été ? Généralement... Pas grand chose ! Or, faire le récit de sa vie est très important. Plus d'explications avec Nicolas Evrard, journaliste pour le "Plus Magazine" et chroniqueur pour "La Grande Forme."

Généralement, à part quelques anecdotes que vous avez partagées, ils ne savent pas grand-chose. Tout un pan de votre vie est inconnu de vos descendants. Des joies, des peines. Des moments importants pour vous, parfois des tabous qui n’ont jamais été abordés. Et tout ça, ça donne une histoire, c’est la vôtre. Une histoire unique qui ne se retrouve dans aucun bouquin… et qui, si vous n’en faites rien, disparaîtra avec vous.

Comment préserver votre histoire ? 

C’est possible grâce à ce qu’on appelle le "récit de vie" vous laissez un témoignage, écrit, audio ou vidéo, à vos enfants ou à vos petits-enfants, dans lequel vous racontez votre vie. "Souvent, on se dit que les biographies, c’est bon pour Churchill ou Madonna, pas pour moi qui suit un cheminot ou une comptable à la retraite" explique Nicolas Evrard. On se dit que sa vie n’a rien d’extraordinaire, qu’elle est tout à fait banale. C’est une erreur évidemment.

Votre vie est une aventure unique, il n’y en a pas deux comme la vôtre. Et au niveau familial, cette aventure elle est passionnante et, souvent, elle n’a pas de prix. Votre histoire est un patrimoine familial que vous transmettez. Elle permet d’expliquer aux enfants d’où ils viennent, d’où vient leur famille. Et on sait que c’est super important d’avoir des racines auxquelles se raccrocher pour être bien dans sa peau.

Vos enfants et petits-enfants vous connaissent-ils vraiment ?

La Grande Forme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Faire son récit de vie de vie, c’est aussi un questionnement personnel qui peut faire beaucoup de bien à soi-même. Se raconter, c’est parfois l’occasion d’ouvrir le sac-à-dos des non-dits, l’occasion de lever certains tabous. Et cette démarche, elle permet parfois de faire la paix avec son passé, mais aussi de pacifier les relations au sein de la famille. Si vos enfants, petits-enfants, comprennent d’où vous venez, ça peut peut-être aussi leur permettre de mieux comprendre ce que vous êtes. Pourquoi certaines choses vous tiennent à cœur, pourquoi d’autres vous insupportent, pourquoi vous avez certains avis tranchés par exemple. Ça vous éclaire sous un autre jour.

Comment faire pour réaliser son récit de vie ?

Si vous avez des facilités en écriture, dans ce cas vous pouvez envisager d’écrire vos mémoires par vous-même. Ça se fait en trois temps :

  • D’abord, vous écrivez pour vous, vraiment ce que vous avez sur le cœur, mais ce texte est purement personnel, vous ne le partagez pas.
  • Vous laissez coulez un peu de temps, puis vous vous relisez. C’est l’occasion de trier et de déterminer ce que vous voulez transmettre. Vous pouvez aussi vous faire relire par une personne de confiance, par exemple pour voir si vous ne risquez pas de blesser quelqu’un dans vos propos.
  • A partir de là, vous pouvez mettre votre texte en page avec des illustrations, par exemple, ou fournir un texte un peu plus brut à votre famille.

Et si on n’est pas à l’aise avec l’écrit ?

Il existe des biographes spécialisés dans le récit de vie. "Ceux que j’ai rencontrés étaient tous des passionnés, plein d’empathie. Et donc ces personnes vont vous interviewer, en plusieurs séances, en dirigeant l’entretien, un peu comme des journalistes. A partit des enregistrements de ces entrevues, ils vont rédiger votre biographie en collaboration avec vous" explique Nicolas. Il faut compter entre 1500 et 3000€. Ce n'est pas donné, mais le résultat en vaut la peine.

Il n’y a pas d’autres possibilités ?

Si vous avez la chance d’avoir eu un caméscope ou une caméra super 8 pour documenter votre vie, il est aussi possible de faire un documentaire. Quelques sociétés le proposent, en mêlant images d’archive et interviews. La projection du documentaire peut être l’occasion d’une grande fête familiale. Avec champagne et pop corn, pourquoi pas !

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13 heures à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast.

Loading...

Sur le même sujet

Essoufflé, chevilles gonflées ? Vous souffrez peut-être d'un souffle au cœur!

La Grande Forme

Potager : une prime wallonne pour analyser la qualité de votre sol

La Grande Forme

Articles recommandés pour vous