C'est vous qui le dites

Vous nourrir, c’est devenu une difficulté ? Comment vous vous organisez ?

© RTBF

30 sept. 2022 à 09:20Temps de lecture2 min
Par C'est vous qui le dites

" De plus en plus de Belges font les poubelles pour s’en sortir ", c’est la une de la Dh ce matin. L’inflation atteint 11.27% et pousse de nombreuses personnes à adapter leur façon de vivre. La une choc de la Dh parle des personnes de plus en plus nombreuses qui tentent de trouver des poubelles de point de vente où il y a encore des aliments à récupérer pour se nourrir. Les restos du cœur rappellent dans le même article que les demandes de repas explosent.

Vous nourrir, c’est devenu une difficulté ? Comment vous vous organisez ? C’est la question que l’on vous posait ce matin sur "c’est vous qui le dites".

 
Voici quelques moments forts de l’émission…
© Getty Images

"Je vis presque dans le noir"

Claude, un auditeur de Jette, est intervenu à ce sujet sur notre antenne : "C’est devenu très difficile. Je suis pensionné depuis le mois de mai et je touche 1600 euros. Ma domiciliation de gaz et d’électricité a triplé alors que je ne consomme presque pas et que je ne mets plus de chauffage. Je ne fais plus à manger. Je ne me lave qu’une fois par semaine et je vis presque dans le noir. Une fois que les factures sont payées, il ne me reste quasiment rien pour vivre. Je mange une fois par jour, un petit plat à 1 ou 2 euros que je reçois."

© Getty Images

"On mange très souvent des tartines"

Depuis La Roche-en-Ardenne, Carine nous fait part de ses difficultés : "C’est très compliqué, nous sommes mon mari et moi en invalidité. Au début du mois, on prend un colis avec de la viande pour notre fils, mais on ne sait pas manger de la viande tous les jours, ce n’est pas possible. On mange très souvent des tartines, et ce depuis, 2022. Avant, on vivait beaucoup mieux, mais tout a augmenté. On a installé des ampoules économiques qu’on n’utilise pas et on se chauffe au bois. Cuisiner est devenu un stress avec ma cuisinière au gaz."

© Getty Images

"C’est insupportable"

Le débat se termine à Laeken avec Jacques : "Ça va être de pire en pire. Ce n’est plus possible de vivre correctement actuellement. Personnellement, je ne souffre pas de la crise pour l’instant. Mais mes petits-enfants vont souffrir et je suis mal pour eux, je suis prêt à aller voir un psychologue. Nous n’avons aucun soutien de la part de notre gouvernement. C’est insupportable."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous