Mobilité

Vous pouvez choisir le parcours le moins pollué grâce à des capteurs placés directement sur votre vélo

Vous pouvez choisir le parcours le moins pollué grâce à des capteurs placés directement sur votre vélo.

© Noordung

La startup slovène Noordung présente un vélo étonnant, équipé de capteurs capables de rendre compte en temps réel de la qualité de l'air. Le cas échéant, son application dédiée peut trouver d'éventuels parcours plus sains pour respirer moins de particules fines.

Un boîtier mesure les taux de particules fines

Le vélo que s'apprête à lancer Noordung se distingue par un boîtier spécial monté sur le tube supérieur du cadre et qui comprend plusieurs capteurs. Baptisé Boombox, il est capable de mesurer la qualité de l'air grâce à ses capteurs de particules fines (PM2,5 et PM10), des valeurs à consulter en temps réel sur une application dédiée. Ces capteurs mesurent la quantité de ces particules microscopiques en suspension dans l'air, particulièrement dangereuses pour la santé si trop concentrées.

Ils permettent de surveiller en permanence la pollution de l'air et de découvrir des itinéraires plus "propres".

La Boombox concentre également une enceinte capable de produire un son haute-fidélité, un chargeur USB ainsi que la batterie du vélo, qui affiche une autonomie de l'ordre de 60 km. Le tout est rechargeable en seulement trois heures. Pour le reste, il s'agit d'un modèle très stylé, au design léché, avec un cadre en fibre de carbone et un moteur électrique de 250 W.

Il ne sera pas distribué avant 2023 mais il est déjà possible de s'inscrire sur le site de Noordung pour être tenu au courant de sa prochaine disponibilité.

Sur le même sujet

Le leasing de vélo a le vent en poupe

Economie

A quoi pourraient servir des vélos autonomes, sans personne dessus ?

Mobilité

Articles recommandés pour vous