RTBFPasser au contenu
Rechercher

Psychologie

Vous tombez amoureux pendant les fêtes ? Attention à l'effet "snow-globing"

Vous tombez amoureux pendant les fêtes ? Attention à l'effet "snow-globing".
08 déc. 2021 à 15:00Temps de lecture2 min
Par RTBF TENDANCE avec AFP

Tomber amoureux pendant la période des fêtes de fin d'année pourrait ressembler à un conte de fées, un scénario digne des plus belles comédies romantiques de Noël. Mais, parfois, une fois la magie des fêtes passée, votre enthousiasme retombe et votre coup de foudre prend fin. Un classique. Et cette pratique amoureuse a même un nom : le snow-globing.

Une relation amoureuse aussi éphémère que la neige dans une boule

Et si vos courses de Noël se transformaient en comédie romantique ? Alors que vous achetez les cadeaux pour ravir vos proches, l'un de vos paquets tombe. Un charmant ou une charmante inconnu(e) ramasse le précieux présent. Vos regards se croisent, c'est le coup de foudre !

Débute alors une idylle, vous vivez la période de l'Avent comme un conte de fées. Cette personne, encore inconnue quelques jours plus tôt, est votre âme sœur, vous en êtes sûr. Mais après les fêtes de fin d'année, la magie retombe comme un soufflé mal cuit.

Vous avez vécu ce que les spécialistes appellent l'effet "snow-globing", qui consiste à se mettre en couple pendant la période des fêtes de fin d'année, couvrant Noël et le Jour de l'An. 

Le terme de "snow-globing" provient des "boules à neige" décoratives dans lesquels nos personnages de Noël préférés sont enfermés et secoués allègrement par les enfants pour pouvoir faire voleter la neige présente à l'intérieur.

La solitude plus pesante en période de fêtes

Selon ce phénomène, la période magique des fêtes entraîne un sentiment de nostalgie et un besoin de réconfort.

Les personnes seules se tournent vers le ou la premier(ère) venu(e) et créent une relation qui leur semble parfaite pour compenser leur solitude.

Selon une étude réalisée par Happn en 2019, 45% des Français célibataires ressentent une pression à être en couple lors des retrouvailles familiales de fin d'année.

Le psychiatre Gary Brown, dans les colonnes du Cosmopolitan US, explique que "le fait de se sentir gêné de ne pas être en couple peut être si douloureux que certaines personnes pensent trouver dans le romantisme une solution pour ne pas avoir à ressentir la douleur de la solitude".

Prenez du recul !

La communication avec votre nouveau/nouvelle partenaire est essentielle, qu'elle soit verbale ou non verbale. L'important est de comprendre ce qu'il ou elle attend de cette relation. Vous pourrez alors vous rendre compte si ses attentes sont en cohérence avec les vôtres. 

Au fur et à mesure de l'arrivée des fêtes de fin d'année, vous pouvez également regarder les changements de comportements de votre bien-aimé(e). Si son attitude change drastiquement, ce signe peut vous alerter sur la véritable intention derrière cette relation. Par exemple, qu'il ou elle passe d'un comportement distant à une volonté de vous voir tous les soirs pendant la période de Noël peut vous inquiéter...

Enfin, le meilleur moyen de tester votre relation et son effet "snow-globing" pourrait être de prendre du recul : passez les fêtes avec vos amis et votre famille tout en restant en contact avec votre partenaire et revenez vers lui à partir du 1er janvier pour voir si la passion est toujours là.

Sur le même sujet

Couple : faites attention à la vitesse à laquelle répond votre interlocuteur, ça en dit long !

Psychologie

Une anglaise va dans une station de métro chaque jour pour entendre la voix de son mari décédé

Voyages

Articles recommandés pour vous