Regions

Vous voulez acheter un vélo électrique ? Voici les primes offertes par les communes à Bruxelles

Acheter un vélo électrique coûte de l’argent. Mais des aides existent à Bruxelles.

© Tous droits réservés

(Cet article a été mis à jour en date du 24 août 2022)

En Région bruxelloise, la semaine de la Mobilité aura lieu du 16 au 22 septembre avec en point d’orgue la journée sans voiture du dimanche 18 septembre. Et pour celles et ceux qui souhaitent changer la manière dont ils effectuent leurs déplacements au quotidien, le vélo, électrique notamment, devient une alternative de plus en plus en vogue.

Mais comment les autorités publiques de la capitale incitent-elles financièrement les Bruxellois à passer aux deux roues, quand on sait que le prix d’un vélo électrique peut aller de 500 à plusieurs milliers d’euros ?

Des primes existent, malheureusement pas dans toutes les communes. Une demi-douzaine sur 19 allouent un budget en ce sens. Tour d’horizon.

  • Uccle

Uccle propose une prime de 250 euros maximum à l’achat d’un vélo à assistance électrique. Mais pas que : la prime est également octroyée pour l’achat d’un vélo cargo (classique ou électrique) ou d’un kit afin de transformer son vélo ordinaire à vélo électrique. "Il n’est accordé qu’une seule prime par ménage. Cette mesure s’inscrit dans l’un des objectifs du plan régional de mobilité Good Move, à savoir quadrupler l’utilisation du vélo d’ici 2030", rappelle la commune d’Uccle. Sur une année, les autorités versent plus de 300 primes pour un montant total de 75.000 euros.

  • Jette

Dans le Nord-Ouest de Bruxelles, la commune de Jette octroie également une prime à l’achat d’un vélo électrique ou d’un vélo cargo, électrique ou pas. La prime avait été suspendue en 2019 pour des raisons budgétaires. Elle est désormais de retour. "La prime est fixée à 15% du prix d’achat, avec un maximum de 150 euros pour les vélos électriques et de 300 euros pour les vélos cargo", explique Jette. "Chaque ménage a droit à maximum deux primes sur une période de trois ans." Infos ici.

Wallonie / Jusquà 400 € de prime pour un vélo électrique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

  • Ganshoren

Dans la commune de Ganshoren, un budget est prévu pour soutenir l’achat d’un vélo à assistance électrique neuf ou d’un vélo cargo pour les particuliers. Le montant de la prime est de 15% du prix d’achat du vélo avec un maximum de 150 euros (maximum de 300 euros s’il s’agit d’un vélo-cargo). Comme à Jette, c’est deux primes maximum par ménage endéans les trois ans. Infos ici.

  • Berchem-Sainte-Agathe

A Berchem, des primes sont proposées depuis 2018 (et jusqu’en juin dernier) pour l’acquisition d’un vélo classique, d’un vélo électrique, d’un vélo cargo et même d’une trottinette électrique. Les montants vont de 50 à 200 euros. Il y a des conditions pour les habitants comme ne pas percevoir plus de primes que le nombre de personnes dans le ménage mais aussi l’obligation de faire graver son nouveau vélo. "La prime est d’application pour tous les vélos et trottinettes électriques achetés entre le 01/07/2021 et le 31/12/2022", précise la commune. Infos ici.

  • Schaerbeek

La commune de Schaerbeek octroie une prime à assistance électrique (VAE), qu’il s’agisse d’un vélo classique ou d’un vélo-cargo. Le montant de la prime est fixé dans la cité des Anes à 250 euros pour un vélo à assistance électrique ordinaire et à 400 euros pour un vélo-cargo à assistance électrique (un maximum de 33% du prix d’achat). Pour bénéficier de la prime, des conditions de revenus doivent être remplies. Infos ici.

  • Watermael-Boitsfort

A Watermael-Boitsfort, une prime oui mais qui n’est pas destinée à l’achat d’un vélo. Elle est distribuée pour réaliser l’entretien ou la réparation de son deux-roues. Le montant maximal est de 50 euros. C’est un "coup de pouce", dit la commune "bon pour la mobilité, la transition, tout en allégeant le portefeuille de toutes et tous". Infos ici.

  • Woluwe-Saint-Lambert

Dans la commune de Woluwe-Saint-Lambert, il existe une prime liée à la radiation d’une plaque d’immatriculation. But : encourager les habitants à réduire leur impact carbone. "Lorsque le demandeur remplit toutes les conditions requises pour son octroi, la prime de 1500 euros est versée progressivement sur 5 ans (100 euros la première année, 200 euros la deuxième année…)", précise la commune. Cette somme peut évidemment servir à acquérir un deux-roues. A noter que la prime est majorée de 50 euros en cas de destruction du véhicule. Plus d’infos ici.

  • Woluwe-Saint-Pierre

A Woluwe-Saint-Pierre, la prime communale à l’achat d’un vélo cargo est passée de 300 à 500 euros (plafond modifié en juillet 2022). "Par vélo cargo, le présent règlement entend le vélo bi- ou triporteur, éventuellement rallongé, spécifiquement conçu pour transporter, en plus de son conducteur, des objets, des animaux ou des personnes", explique la commune. "Il peut s’agir d’un vélo à propulsion électrique ou musculaire."

Cette prime est liée à la mise en place récente d’une autre prime dite carsharing au profit des habitants qui décident de s’abonner à une plateforme de location de voitures partagées. "La commune octroie un avantage à l’utilisation de plateformes de carsharing ayant conclu une convention avec la commune de Woluwe-Saint-Pierre", en l’occurrence Cambio et Poppy. Montant : 100 euros.

  • Etterbeek

Un des freins à l’achat et la pratique du vélo à Bruxelles, c’est le vol. Pas de prime vélo distribuée à Etterbeek mais une prime "Cadenas" ou "Traceur GPS". "Les Etterbeekois souhaitant acquérir un cadenas ou un traceur GPS pour leur vélo peuvent solliciter une prime équivalant à 30% de son coût d’achat, avec un plafond fixé à 50 euros pour le cadenas et 75 euros pour le traceur GPS", détaille la commune. A noter que le cadenas doit répondre aux exigences minimales de résistance contre le vol. Infos ici.

  • La prime régionale Bruxell’air

La prime régionale Bruxell’air est destinée à tous les Bruxellois, même à ceux qui bénéficient déjà d’une prime communale. Celle-ci a évolué ces derniers mois et prend en compte les revenus des demandeurs. La prime peut aller de 500 à 900 euros. Ce budget permet d’achat d’un vélo mais aussi d’un abonnement STIB, d’un abonnement Villo, Cambio, Poppy ou encore Taxi Victor Cab. Toutes les formules sont à découvrir ici.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous