Vuelta - Cyclisme

Vuelta, Ilan Van Wilder : "Remco a perdu un peu de temps, ce n’est pas catastrophique"

Ilan Van Wilder (Quick Step-Alapha Vinyl) a beaucoup travaillé samedi aux côtés de son leader Remco Evenepoel dans l’ascension finale de la 14e étape du Tour d’Espagne, où le maillot rouge a cédé 52 secondes à Primoz Roglic.

"Il ne fallait pas trop paniquer quand Roglic a attaqué", déclare Van Wilder. "Peut-être que Remco avait des jambes moins efficaces que les derniers jours mais il a pris son propre rythme. Ce n’est pas catastrophique, même s’il a perdu un peu de temps. On verra ce qu’il se passera demain. Remco a passé une assez bonne journée, il n’a pas perdu trop de temps. Mais il faut dire que Roglic était très fort dans la dernière montée et que son équipe a imprimé un rythme très élevé. Je m’attends à ce que le Slovène attaque de la même manière demain en Sierra Nevada. Nous ferons le même travail".

Sur le même sujet

Evenepoel limite la casse face à Roglic et conserve le rouge sur la Sierra Nevada, Arensman vainqueur d'étape

Vuelta - Cyclisme

15e étape – le peloton au sommet de la Vuelta : le profil décrypté

Vuelta - Cyclisme

Articles recommandés pour vous