Vuelta - Cyclisme

Vuelta : Remco Evenepoel est "bien remis" de sa chute de jeudi et réagit au résultat asymptomatique de Juan Ayuso

12e étape : Salobrena > Penas Blancas. Estepona : Victoire de Richard Carapaz

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

02 sept. 2022 à 12:12Temps de lecture1 min
Par Belga (édité par Pierre Lambert)

Remco Evenepoel est bien "remis" de sa chute survenue dans une descente lors de la 12e étape du Tour d’Espagne cycliste, jeudi. Le porteur du maillot rouge de leader de cette 77e Vuelta s’est confié avant le départ de la 13e étape qui doit mener les coureurs de Ronda à Mondtilla, vendredi sur une distance de 168,4 km.

"Il s’agissait de blessures superficielles, donc c’est l’essentiel. J’ai même bien dormi. Les plaies se trouvent dans un endroit qui bouge peu. Ce n’est pas comme une blessure au genou, qui bouge constamment. C’est un gros pansement, mais ça ne me dérange pas. J’ai encore un Compeed sur la main, mais il aura guéri d’ici demain/samedi, et j’espère pouvoir rouler sans gants demain."

La décision de l’Espagnol Juan Ayuso, 5e du classement, de prendre le départ malgré un test positif au Covid a fait réagir Evenepoel. "C’est risqué. Je vais me placer loin de lui au départ."

Sur le même sujet

Le physio de Roglic s’en prend à Jumbo-Visma : "Ils travaillent pour le bénéfice de l’équipe, pas pour l’athlète"

Cyclisme

L’analyse de Rodrigo Beenkens : "Evenepoel devra répondre positivement à ces trois énigmes pour gagner la Vuelta"

Vuelta - Cyclisme

Articles recommandés pour vous