Icône représentant un article video.

Vuelta - Cyclisme

Vuelta : Remco Evenepoel, la victoire d’un caractère notamment forgé par sa longue revalidation de 9 mois

Au moment de franchir la ligne d’arrivée de la 20ème étape de la Vuelta à la Puerto de Navacerrada, Remco Evenepoel a pu se relâcher et savourer une première fois son succès. On imagine qu’un paquet d’émotions, de sentiments et d’images sont passées dans sa jeune tête de 22 ans.

L’une d’elles l’a probablement ramené à cette terrible chute sur le Tour de Lombardie 2020. Un soleil dans le ravin qui aurait pu prématurément mettre fin à sa carrière et qui va finalement se transformer en tournant. Pendant neuf mois, Remco va passer une à une toutes les étapes de sa longue revalidation. Un épisode qui a renforcé encore un peu plus la force de caractère du gamin de Schepdaal.

Une revalidation de 9 mois

Après sa bascule dans la descente du Mur de Sormano, le bilan médical fait état d’une fracture du bassin et d’une contusion au poumon droit. Sa saison est terminée. Au bord des larmes à notre micro, Patrick Lefevere déclare : "Je suis simplement heureux qu’il soit vivant".

Rapatrié en Belgique à l’hôpital de Herentals, Remco sort pour la première fois de son lit. Appuyé sur deux béquilles, le coureur peine à faire quelques pas. Les images font à la fois froid dans le dos et mal au cœur. En septembre, il remonte pour la première fois sur un vélo. La session est légère, 35 kilomètres sur les rouleaux. Mais au niveau mental, le jeune coureur passe un cap.

Après les rouleaux, début octobre, place à la première vraie sortie d’entraînement à l’extérieur. Mais son long processus de guérison va connaître un coup d’arrêt. Pendant le stage hivernal de la Quick Step, en janvier 2021, Remco annonce la mauvaise nouvelle. "Bien, j’ai une surprise pour vous. Je ne sais ni quand ni où je roulerai à nouveau. Je ne me sens pas encore bien sur mon vélo, je ne sais pas rester assis sur la selle très longtemps"L’os ne s’est pas consolidé aussi vite qu’imaginé. Rechute et interdiction de remonter sur son vélo pendant trois semaines.

Déjà un passage dans la Sierra Nevada…

Quand il reçoit enfin le feu vert médical trois semaines plus tard, la fracture du bassin est suffisamment consolidée. Sa préparation pour le Giro 2021 peut commencer. Il part en stage en altitude (tiens, tiens, notamment dans la Sierre Nevada espagnole) et choisit de venir sur le Giro avec zéro jour de course au compteur.

Un mois avant le Tour d’Italie, son équipe annonce avec joie et fierté la prolongation de contrat de Remco jusqu’en 2026. Une signature qui envoie un signal fort et consolide encore un peu plus l’excellente relation entre le coureur et sa formation. 266 jours après sa chute, Remco Evenepoel prend, sur le Giro, enfin le départ d’une course. Un premier grand tour qui sera finalement stoppé en début de troisième semaine mais qui aura permis de tirer des leçons. Et si Remco Evenepoel a aujourd’hui remporté la Vuelta, il le doit en partie à cette revalidation et ce premier Tour d’Italie.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous