Icône représentant un article video.

Vuelta - Cyclisme

Vuelta – Remco Evenepoel : "S’il y a une occasion et les jambes, il ne faut pas hésiter"

26 août 2022 à 11:12Temps de lecture3 min
Par Jérôme Helguers avec Cédric Hamiet

Décontracté et disponible, Remco Evenepoel est venu présenter son joli maillot rouge de leader ce matin au départ de la 7ème étape de la Vuelta. Après son joli coup de force dans le Pico Jano, il est le nouveau leader et l’assume, mais était-ce prévu de décrocher aussi vite ce maillot rouge ? "On ne peut jamais prévoir les choses, mais s’il y a une occasion, s’il y a le moment et les jambes, il ne faut pas hésiter et essayer de prendre le maximum de temps possible. C’est ce que l’on a fait hier", répond le leader Quick Step-Alpha Vinyl.

"Quand j’ai enfilé ce maillot ce matin dans le bus, c’était spécial. Je n’avais jamais vécu ça dans ma vie, c’est la première fois que je mets un maillot de leader dans un grand tour. Je n’ai jamais vécu ce feeling, ça me rend très très heureux. Hier à l’hôtel, les coéquipiers ont bu un verre de vin rouge pour fêter ça. Mais moi je ne bois pas d’alcool, c’est un choix personnel. L’atmosphère était bonne, tout le monde était content d’avoir ce maillot rouge dans l’équipe. Le but est évidemment de le garder jusqu’au chrono de mardi prochain", conclut Remco Evenepoel.

Le travail du champion du monde Julian Alaphilippe

Au départ, nous avons également tendu notre micro à Davide Bramati. "Maintenant qu’on a le maillot, on veut regarder au jour le jour ce qu’il se passe. Les étapes de samedi et dimanche seront compliquées. On fera le point dimanche soir et pendant la journée de repos. Et n’oublions pas qu’après, il y aura déjà le chrono. C’est vrai qu’il a fait des écarts déjà importants dans le Pico Jano. C’était son idée la veille, essayer quelque chose dans cette première arrivée au sommet. Dans l’étape il a dit qu’il se sentait bien et notre équipe a pris la tête du peloton. Il a prouvé qu’il était vraiment dans une bonne journée et il a bien fait ça. Julian Alaphilippe a aussi fait un grand travail. Il va s’améliorer de jour en jour et c’est important pour l’équipe. C’est un grand champion et il met un bon esprit d’équipe dans le groupe, c’est important", confie le directeur sportif de la formation Quick Step-Alpha Vinyl.

Sur le même sujet

Quatre nouveaux abandons, dont trois pour covid-19 sur les routes de la Vuelta

Vuelta - Cyclisme

Articles recommandés pour vous