Washington ne reconnaît pas Loukachenko comme président "légitimement élu" de la Biélorussie

Washington ne reconnaît pas Loukachenko comme président "légitimement élu" de la Biélorussie

© © Tous droits réservés

23 sept. 2020 à 20:33 - mise à jour 23 sept. 2020 à 20:33Temps de lecture1 min
Par AFP

Les Etats-Unis "ne peuvent pas considérer Alexandre Loukachenko comme le président légitimement élu de la Biélorussie", a déclaré mercredi le département d'Etat américain après sa prestation de serment en catimini pour un sixième mandat.

"Les élections du 9 août n'étaient ni libres ni justes. Les résultats annoncés étaient truqués et ne confèrent aucune légitimité", a affirmé un porte-parole de la diplomatie américaine dans une déclaration transmise à l'AFP.

Une prestation de serment surprise

Alexandre Loukachenko, dont la réélection est vivement contestée par des manifestations massives, a prêté serment mercredi de manière inattendue lors d'une cérémonie qui n'a été rendue publique qu'après-coup.

L'annonce a immédiatement provoqué une nouvelle manifestation de l'opposition à Minsk. Washington a appelé à "un dialogue national" qui permette aux Biélorusses "de jouir de leur droit à choisir leurs dirigeants lors d'élections libres et justes sous observation internationale".

"Libérer les personnes détenues de manière injuste et mettre fin à la répression contre les citoyens qui manifestent pacifiquement doit être une première étape vers un dialogue national sincère", a ajouté le département d'Etat.

Sujet JT où l'on voit le président Loukachenko armé, le 24 août dernier :

Biélorussie / Foule en colère président armé

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous