RTBFPasser au contenu
Rechercher

BD - Accueil

Waterloo : Un "Carrefour de la Bande des Quatre" pour marquer les 75 ans de Lucky Luke

Photo prise le 19 mai 1985 lors d’une exposition au château de la Chapelle d’Angillon, de Morris, père de Lucky Luke, qui est décédé le 16 juillet 2001 à Bruxelles, à l’âge de 77 ans, des suites d’une embolie pulmonaire consécutive à une mauvaise chute. L

À l’initiative de l’asbl Waterloo BD Festival, les autorités communales ont inauguré mardi soir, à Waterloo, un "Carrefour de la Bande des Quatre". Ce carrefour entre la Drève de la Meute et l’avenue Belle Vue est celui où Jigé, alias Joseph Gillain, directeur artistique du journal Spirou, a acheté une grande maison pour sa famille en 1946. Il y a ensuite créé ce qui était sans doute le premier atelier BD en Europe, y accueillant André Franquin, Will (Willy Maltaite) et Morris (Maurice de Bevere).

Ce dernier a créé à Waterloo le personnage de Lucky Luke, apparu le 7 décembre 1946 dans un hors-série du journal Spirou, soit 75 ans jour pour jour avant l’inauguration de ce "Carrefour de la Bande des Quatre". Le surnom de "Bande des quatre" pour désigner Jigé (Blondin et Cirage, Jean Valhardy ?), André Franquin (Spirou, Gaston Lagaffe, Marsupilami ?), Will (Tif et Tondu, Isabelle) et Morris (Lucky Luke) leur était donnée au journal Spirou et par Jean Dupuis, le fondateur de la maison d’édition qui porte son nom.

La plaque indiquant le carrefour qui portera désormais officiellement ce nom est accompagnée d’un panneau explicatif retraçant en détail cette aventure qui fait partie de l’histoire de la BD.

Chaque coin du carrefour a également reçu une plaque au nom de chacun des quatre célèbres dessinateurs, mais sans que les dénominations officielles de la drève de la Meute et de l’avenue Belle Vue soient modifiées.

Aujourd’hui, Lucky Luke est la quatrième plus grande vente de BD dans le monde, avec plus de 300 millions d’albums, traduits en 29 langues. Morris avait été fait citoyen d’honneur de Waterloo en 1996.

Sur le même sujet

"The road to Dunkirk" : l’expo au musée Wellington qui vous fait revivre un épisode de la Seconde Guerre mondiale

Exposition - Musées

Sortie BD : Berezina, à la recherche de l’âme russe

Mon Petit Neuvième

Articles recommandés pour vous