Football

William Balikwisha de retour pour le choc wallon, un atout supplémentaire pour le Standard

WILLIAM BALIKWISHA HEUREUX DE REINTEGRER L’EQUIPE DU STANDARD APRES SA SUSPENSION

© PHOTO BELGA – BRUNO FAHY

Après quatre victoires consécutives, le Standard est passé complètement à côté du derby face à Seraing. Les Liégeois, comme la saison dernière, se sont inclinés à Sclessin face à leurs voisins sérésiens, 0-2. Un coup d’arrêt dans la progression des Rouches qui n’avaient plus aligné une telle série de succès depuis plus de quatre ans. Ce dimanche, les supporters du Matricule 16 attendent une réaction de leur équipe, surtout dans le choc wallon qui mettra aux prises Charleroi et le Standard. Du côté liégeois, on espère avoir retenu la leçon et repartir sur de bonnes bases, d'autant que Ronny Deila, l’entraîneur du Standard, pourra compter sur le retour de William Balikwisha, suspendu lors du derby, et dont l’absence s’est fait cruellement ressentir face aux métallos.

 

William Balikwisha, qui a purgé sa suspension, sera donc à nouveau opérationnel ce dimanche. Depuis sa titularisation face à OHL, le 21 août dernier, le milieu de terrain est devenu un pion important de l’équipe de Ronny Deila. Ce jour-là, il avait apporté un peu de baume au cœur des supporters liégeois alors que l’équipe de Sclessin s’inclinait face aux Louvanistes. Une résurrection pour le grand frère de Michel-Ange (joueur de l'Antwerp) qui n’avait plus commencé un match avec l’équipe première depuis septembre 2018. Le Belgo-Congolais, qui était déjà monté au jeu face à Gand et à Genk, s’est illustré dans l’entrejeu du Standard, en remportant de nombreux duels et en distribuant le jeu avec une certaine maîtrise. Elu homme du match par les supporters, William Balikwisha a démontré aux yeux de son coach, qu’il constituait une option sérieuse dans l’entrejeu, notamment en cas d’absence de Selim Amallah : "J’étais heureux de recevoir enfin ma chance. C’était important pour moi de pouvoir rejouer et retrouver du rythme. Je suis passé par des moments difficiles mais cela m'a fait grandir. J’ai mûri et je vois désormais la vie différemment. Je n’ai jamais douté, ni baissé les bras. J’y ai toujours cru et cela paie aujourd’hui ".

Décisif face à Bruges

S’il avait déjà marqué les esprits face à Louvain, William Balikwisha a surtout fait forte impression face au Club de Bruges. Lors de cette soirée de gala, le milieu de terrain a confirmé tout son potentiel avec une prestation de haut vol. Deux assists et un but face aux champions de Belgique. Une soirée mémorable pour le joueur liégeois : " C’était comme dans un rêve. Une soirée magique. Nous avons battu la meilleure équipe de Belgique 3-0 et je termine avec ce but. C’est inoubliable. Le seul regret est cette stupide carte jaune pour avoir enlevé mon maillot après le but. C’était sous le coup de l’émotion mais cela ne doit plus arriver. A cause de cela, j’ai raté le derby face à Seraing ". Une chose est sûre, la prestation de William Balikwisha n’est pas passée inaperçue. Mieux, il a prouvé qu’il était devenu un maillon essentiel dans le système mis en place par Ronny Deila qui se réjouit de pouvoir à nouveau compter sur lui ce dimanche à Charleroi. " C’est une très bonne chose en effet" a déclaré le coach norvégien lors de la conférence de presse de ce vendredi. "William occupe désormais un rôle important dans l’équipe tant sur le plan offensif que défensif. Il a réalisé d'énormes progrès et a su saisir sa chance mais il travaille très dur à l’entraînemen. Il mérite donc sa place dans l'équipe. Son absence n'est d'ailleurs pas passé inaperçue face à Seraing ".

L’apport de Ronny Deila

Pour William Balikwisha, cette renaissance n’est pas le fruit du hasard. Il y a bien entendu le talent, le travail, une une volonté inébranlable de réussir au Standard mais aussi l'apporte de Ronny Deila, le premier coach du Standard à lui faire vraiment confiance : " Monsieur Deila est essentiel dans mon épanouissement. Ses consignes sont très claires et il m’a redonné de la confiance. Il est très proche des joueurs et il me parle beaucoup. Je n’avais pas encore connu ça auparavant au Standard. On peut dire que je m’épanouis tactiquement dans le système de jeu qu’il a mis en place. Il a su trouver ce truc qui me manquait. Son système me convient parfaitement et cela se voit sur le terrain ".

Vers une prolongation de contrat au Standard

Si son jeune frère a quitté Sclessin pour rejoindre l’Antwerp la saison dernière, William (dont le contrat se termine en fin de saison), se verrait bien prolonger son bail au Standard. Les négociations sont en cours pour une prolongation de contrat alors que le joueur, capitaine des U23 la saison dernière, avait pourtant reçu l’autorisation de partir gratuitement. Cité à Seraing, il avait failli signer à Waasland-Beveren lors du dernier mercato hivernal, avant de changer d’avis et de rester à Sclessin où son horizon semblait pourtant bouché. Un choix qu'il ne regrette évidemment pas aujourd'hui : " Je me sens très bien au Standard et mon souhait le plus cher serait de rester à Sclessin où je me sens vraiment très bien. C’était mon rêve de devenir titulaire dans cette équipe et je me suis accroché pour y arriver. Cela dit, ce n’est pas le plus important pour le moment. Je dois d’abord me focaliser sur mes matches avec le Standard et puis on verra. Je sais que mon agent et la Direction du club sont en train de négocier. J’espère qu’une issue favorable sera trouvée mais je le répète, c’est encore un peu tôt pour le moment ".

Un match pas comme les autres

En attendant d'en savoir plus sur son avenir, ce déplacement à Charleroi tient particulièrement à cœur William Balikwisha. Après avoir loupé le derby liégeois, le médian du Standard entend bien marquer de son empreinte le choc wallon : " C’est un match qui est toujours spécial. Ce derby wallon a une connotation particulière auprès des supporters. On va tout faire pour les récompenser de leur fidélité. Nos fans sont toujours là, dans les bons comme dans les mauvais moments. La défaite face à Seraing est arrivée à un mauvais moment et comme je n’aime pas perdre, on va tout faire pour renouer avec le succès. Je vais vraiment tout donner pour revenir de ce déplacement avec les trois points. Je sais que Charleroi a gagné à Anderlecht mais de notre côté, nous nous sommes imposés face à Bruges 3-0. Ce qui ne nous a pas empêchés d’être ensuite battus par Seraing. Les résultats ne veulent donc pas dire grand-chose. En tout cas, je m’attends à un match avec de l’intensité et beaucoup d’engagement face à une équipe qui jouera bien en bloc, comme Seraing l’a fait contre nous la semaine dernière, mais je suis certain que nous serons prêts pour affronter Charleroi. C’est en tout cas un top match pour retrouver de la confiance et relancer la dynamique ".

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous