Wimbledon

Wimbledon : Novak Djokovic sans pitié avec son compatriote Miomir Kecmanovic

© AFP or licensors

01 juil. 2022 à 16:36Temps de lecture1 min
Par Belga (édité par Alice Devilez)

Novak Djokovic, triple tenant du titre, a été sans pitié vendredi pour son coéquipier serbe de Coupe Davis Miomir Kecmanovic (ATP 30) qu’il a écarté 6-0, 6-3, 6-4 pour se hisser en huitièmes de finale de Wimbledon.

Au prochain tour, le N.3 mondial affrontera le surprenant Néerlandais Tim van Rijthoven (ATP 104) qui dispute son premier tournoi du Grand Chelem.

Djokovic vise à 35 ans un quatrième titre consécutif à Wimbledon, ce qui le rapprocherait des records de Björn Borg, Pete Sampras et Roger Federer (cinq à la suite).

En cas de victoire finale, le Serbe remporterait aussi son 21e titre du Grand Chelem pour revenir à une petite longueur de Rafael Nadal qui en compte 22 après ses succès dans les deux premiers tournois du Grand Chelem de la saison, à l’Open d’Australie et Roland-Garros.

Après avoir concédé rapidement les sept premiers jeux de la partie, Kecmanovic a fini par remporter sa mise en jeu.

Alors que Djokovic remportait tranquillement ses jeux de service, son adversaire a été mis en danger sur chacun des siens, mais a tenu jusqu’à 3-3 quand le recordman de semaines passées au sommet de la hiérarchie mondiale (373) a repris sa marche en avant en alignant trois jeux d’affilée.

Dans le troisième set, Kecmanovic a réussi à prendre une fois le service de son adversaire, mais ce dernier a servi à 5-4 pour le match.

Loading...

Articles recommandés pour vous