Wimbledon

Wimbledon : Rafael Nadal, en grande souffrance, a refusé d'abandonner malgré l'insistance de son clan

Rafael Nadal en souffrance face à Taylor Fritz à Wimbledon

© Afp or licensors

06 juil. 2022 à 20:53Temps de lecture1 min
Par Romain Langendries

Rafael Nadal s'est qualifié mercredi pour les demi-finales de Wimbledon malgré une forte douleur abdominale et les conseils de son père et de sa soeur de se retirer : "Je déteste abandonner", a-t-il expliqué. Il s'est imposé en cinq sets face à Taylor Fritz au bout du super tie-break. Un match tout simplement épique. 

Son père et sa soeur lui ont pourtant conseiller de jeter l'éponge tant la douleur était forte pour Rafa : "Ils me disaient d'abandonner. C'est difficile d'abandonner au milieu d'un match. C'est difficile, même si j'y pensais depuis un moment. Mais d'un autre côté, il m'est déjà arrivé d'abandonner dans ma carrière. C'est quelque chose que je déteste faire. Alors j'ai continué d'essayer de jouer.", a ajouté le Majorquin.

Nadal rejoint Nick Kyrgios - vainqueur face à Cristian Garin en trois sets - en demi-finale de Wimbledon. Pour le fantasque Australien, c'est une grande première en Grand Chelem. Se pose alors la question si Nadal sera rétabli pour le choc haut en couleurs : "Je ne sais pas. Je ferai de nouveaux examens demain (jeudi). Il est évident que je ne suis pas le genre de joueur qui n'a jamais été blessé. J'ai l'habitude d'avoir des problèmes physiques et j'ai l'habitude de contenir ma douleur et de jouer avec ces problèmes.", Rafa laisse donc planer le doute. "Je ne peux pas de donner de réponse précise parce que si je vous disais quelque chose de précis et que demain il se passait quelque chose d'autre, je serais un menteur...

Rafael Nadal, diminué ou non, tentera d'aller chercher le troisième sacre à Wimbledon de sa carrière. Le chemin est encore long avec en mire la bataille face à Kyrgios.

Articles recommandés pour vous