RTBFPasser au contenu
Rechercher

Journal du Rock

Win Butler (Arcade Fire) hanté par Bowie

David Bowie on the Opening Night of the H&#38 ; M High Line Festival with The Arcade Fire Who Performed at Radio City Music Hall
04 mai 2022 à 09:01Temps de lecture2 min
Par Classic 21

Le leader d’Arcade Fire Win Butler évoque dans une nouvelle interview ses expériences avec David Bowie, fan du groupe, avant et… après la mort de ce dernier…

Alors que le nouvel album du groupe sortira ce vendredi 6 mai, Win Butler raconte dans cette interview avec Zane Lowe (à retrouver ci-dessous) comment David Bowie et David Byrne étaient tous les deux présents au premier show d’Arcade Fire au Bowery Ballroom de New York. Il a ensuite parlé de la façon dont Bowie a influencé une chanson du prochain album du groupe We : le titre " Age of Anxiety II (Rabbit Hole) " renvoie au terme utilisé par Bowie pour décrire sa musique au moment de la sortie de Young Americans : " âme plastique ". le chanteur déclare avoir entendu un murmure bizarre dans son casque, également perçu par son ingénieur du son, alors qu’il enregistrait ce titre à la Nouvelle-Orléans. Les choses sont devenues encore plus effrayantes quand, quelques instants plus tard, son téléphone a commencé à jouer une chanson de Bowie.

" Mon téléphone était de l’autre côté de la salle, et il a commencé à jouer de lui-même une chanson de Low qui était dans la même clé ", a dit Butler. " Ce n’était pas sur une playlist. C’était une chanson au hasard. Nous étions tous les deux comme, “Qu’est-ce que c’était ? Je ne crois même pas à ce genre de chose, mais c’est la Nouvelle-Orléans et… vous vous dites : " OK, oui, c’était vraiment étrange. "

Le leader d’Arcade Fire surenchérit en expliquant que plus tard, lorsque le groupe interprétait la même chanson pour l’une des premières fois au Bowery Ballroom, après qu’il ait dit sur scène " Salut David, j’espère que tu vas bien ? " — un clin d’œil à l’endroit où ils ont rencontré Bowie pour la première fois — le piano numérique s’est soudainement arrêté.

" Je ne crois pas aux fantômes, mais je crois en David Bowie ", a souligné Win Butler.

Loading...

Deuxième extrait de l’album We "Unconditional I (Lookout Kid)" se veut rassembleur et positif.

"Il n’y a rien de mielleux à évoquer l’amour inconditionnel dans un monde qui se déchire. NOUS (faisant référence au titre du futur album) avons besoin les uns des autres, dans toute notre imperfection" précise Arcade Fire sur Instagram.

"Lookout Kid" est un rappel, une berceuse pour la fin des temps, chanté à mon fils, mais aussi pour tout le monde… Faites confiance à votre cœur, à votre esprit, à votre corps, à votre âme. La noirceur va empirer avant de s’améliorer, mais elle s’améliore toujours, et personne n’est parfait" déclare Win Butler.

Loading...

Le groupe avait dévoilé ce nouveau single plus tôt ce mois-ci lors d’une performance surprise lors du premier week-end du festival Coachella 2022. Win Butler a dû redémarrer la chanson après avoir été submergé par l’émotion, les images sont à revoir ci-dessous.

Le groupe fera son retour au Royaume-Uni ce vendredi (29 avril) pour donner un concert soldout intime au KOKO de Londres pour marquer la réouverture du lieu.

Loading...

Découvrez ci-dessous une vidéo live de "Lightning I, II" interprété dans le cadre du concert d’Arcade Fire au profit de l’Ukraine qui a eu lieu le lundi 14 mars :

Loading...
Loading...

Sur le même sujet

Une tournée en hommage à David Bowie

Journal du Rock

Moonage Daydream : le docufilm sur Bowie dévoilé à Cannes

Journal du Rock

Articles recommandés pour vous