High tech

Windows 7 serait encore présent sur plus de 100 millions de PC

© Photo by Tadas Sar on Unsplash

07 janv. 2021 à 16:00Temps de lecture1 min
Par Anthony Mirelli

La version de Windows sortie en 2009 est encore très populaire. Trop peut-être, malgré l’arrêt de son support technique et les risques de sécurité que cela engendre. 

En janvier 2020, Microsoft abandonnait Windows 7, au profit de Windows 10. Mais un an plus tard, l’OS continue de séduire les utilisateurs, alors qu’il ne recevra plus de mise à jour ni de correctif de sécurité (à moins de payer pour une prolongation du support technique). 

Windows 7 est même plus populaire que Windows 8 et 8.1. En décembre 2020, ils étaient 8,5% à utiliser Windows 7, contre 3,4% pour Windows 8 et 8.1. Fort heureusement pour Microsoft, Windows 10 séduit 87,8% des utilisateurs. Selon l’analyse de ZDNet, le nombre de PC utilisant encore Windows 7 serait plus élevé qu’annoncé. En réalité, plus de 200 millions d’appareils utiliseraient cette version. 

Pour forcer les utilisateurs à abandonner l’ancien OS, Microsoft envisage donc d’augmenter les tarifs de la prise en charge payante proposée aux entreprises et organisations bloquées sur Windows 7. La firme de Redmond peut également compter sur la pandémie. Les confinements et le télétravail ont en effet boosté les ventes de PC. Selon les analystes, plus de 300 millions de PC auraient été commercialisés en 2020, ce qui augmente logiquement la part de marché de Windows 10.

Sur le même sujet

Avec Windows 11, Microsoft s’agrège à l’écosystème d’applications Android

High tech

Microsoft abandonnera définitivement Internet Explorer en 2022

High tech

Articles recommandés pour vous