RTBFPasser au contenu
Rechercher

Le 6/8

Wollux, cette entreprise mouscronnoise qui fournit des drapeaux ukrainiens en Belgique

Des drapeaux fabriqués à Mouscron

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

17 mars 2022 à 11:23Temps de lecture2 min
Par François Saint-Amand

Wollux Flags est incontestablement l’entreprise porte-drapeau, au sens propre du terme, de la crise ukrainienne en Belgique. Fanny Rochez lève le voile sur cette production de drapeaux dans Le 6-8.

Avec le conflit en Ukraine, de nombreux Belges affichent à leurs fenêtres les couleurs azur et or du drapeau du pays de Volodymyr Zelensky. Ces drapeaux viennent en grande partie de… Mouscron.

Wollux, entreprise créée il y a plus de 75 ans, est habituée des commandes en cascade. Ces derniers jours, elle a donc adapté son offre tant la demande a été croissante : de 20 drapeaux de l’Ukraine, ils sont passés à un stock de 2500.

Fanny Rochez, reporter Made in Belgium du 6-8, s'est donc penchée sur le travail quotidien de cette société qui porte haut les couleurs nationales et internationales.

Une entreprise qui s’est diversifiée au cours du temps

Wollux Flags est une entreprise familiale, mais elle est à la pointe de la technologie. Elle possède depuis 1998, la Rolls des machines d’impression sur tissu à plat ou à rouleau, une Zimmer qui permet de réaliser 76 mètres de long de drapeaux. Elle peut produire jusqu’à 40.000 mètres carrés de tissus. Wollux travaille aussi avec des matériaux recyclés.

L’entreprise capable de concurrencer cette production selon Fanny Rochez ? Elle se trouve à Sydney.

Lors de son lancement en 1946, Wollux était spécialisé dans la production d’écharpes. Le textile était évidemment l’un des fleurons de l’industrie belge à l’époque. Mais la société se remet en question dans les années 70. Une telle production n’est pas rentable. Ils se tournent alors vers l’impression promotionnelle : ils soutiennent les équipes sportives (Diables rouges, COIB,…), habillent les marques avec mâts, bannières, parasols,…

La clientèle se compose essentiellement de sociétés et autres organisations mais les particuliers peuvent aussi se fournir en drapeaux à la nouvelle boutique.

Des drapeaux solidaires pour l’Ukraine

Concernant l’impression des drapeaux ukrainiens, pas question pour Wollux de faire de grands bénéfices sur le sort de cette crise. La société mouscronnoise reverse alors 5€ des 35€ du prix du drapeau à 12-12, un consortium qui a créé un fond solidaire pour les victimes de l’Ukraine.

L’entreprise propose aussi un drapeau de ce pays un peu plus customisé avec la colombe, symbole de la paix, et la mention Peace not war.

Loading...

Le savoir-faire de Wollux Flags

L’ambiance entre les 40 employés est toujours conviviale a constaté Fanny Rochez. Les plus jeunes sont taquinés par les anciens au moment de s’essayer à l’impression en quadrichromie : les colorants débordent en effet souvent sur les machines avec le manque d’expérience.

C’est là que réside tout le savoir-faire de Wollux Flags : étendre les colorants sur le cadre à l’aide d’une grande louche ou opérer les mélanges de couleurs exigent une grande précision.

Matteo Rossetti/Archivio Matteo Rossetti/Mondadori Portfolio via Getty Images

Sur le même sujet

Début du duo Thibaut Roland-Fanny Jandrain aux Pigeons : "On va faire confiance à la spontanéité de l’émission"

Le 6/8

Marc Lavoine optimiste pour Florent Pagny : "C’est quelqu’un qui se bat. On le retrouvera vite sur scène"

Le 6/8

Articles recommandés pour vous