Cyclisme

Wout van Aert : "le meilleur spécialiste mondial du chrono seulement deux secondes devant toi, cela en dit long sur ta forme"

Wout van Aert : "le meilleur spécialiste mondial du chrono seulement deux secondes devant toi, cela en dit long sur ta forme"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

08 juin 2022 à 15:52Temps de lecture2 min
Par Martin Weynants

Pour la deuxième fois de suite, Wout van Aert a vu la victoire lui filer entre les doigts au Critérium Dauphiné. Après David Gaudu, c'est Filippo Ganna qui a frustré le champion de Belgique, battu de deux secondes dans le chrono de La Bâtie d’Urfé. Comme la veille le coureur de Jumbo-Visma se console en consolidant son maillot jaune.

"Je dois être satisfait. C'est un contre-la-montre, c'est toujours honnête. Deux secondes, ce n'est pas beaucoup. Mais cela fait la différence. Je suis battu par le champion du monde. J'aime gagner mais je dois l'accepter. Je suis content de ma performance. C'est le meilleur spécialiste mondial du chrono et qu'il est seulement deux secondes devant toi dans un long chrono, cela en dit long sur ta forme. Je suis content de la manière dont les choses se passent. Jusqu'à présent cela a été un très bon Dauphiné pour moi".

Parti fort, Wout était en avance sur la première section de ce chrono. "J'ai décidé de lever un peu le pied après le première intermédiaire", rigole-t-il. "Non je pense que j'ai fait un vraiment un bon départ. J'étais à la limite dans tous les virages et c'est peut-être pour ça que j'avais un avantage sur Filippo au premier split. Je pensais que j'avais un bon rythme dans la deuxième partie. Mais il était beaucoup plus rapide. Et à la fin, j'ai pu retrouver mon rythme. J'avais deux jolis points de mire avec les deux coureurs (Gaudu et Lafay) que je rattrapais. Mais je suis quand même arrivé trop court. C'était un chrono honnête et je l'ai perdu.

Et de conclure avec humour en référence à l'arrivée de ce mardi. "En rattrapant Gaudu, j'ai pensé à jeter mon vélo mais je suis arrivé trop tard".

Après 4 étapes, van Aert trône à la première place du Général avec 53 secondes d'avance sur Mattia Cattaneo (Quick Step-Alpha Vinyl) et 56 sur son équipier Primoz Roglic.

"Je vais voir pour porter le maillot jaune le plus longtemps possible, c'est un honneur de l'avoir. Mais ce n'est pas possible de gagner le Dauphiné, les deux dernières étapes de montagne sont trop difficiles pour moi. Roglic et Vingegaard sont meilleurs que moi", a précisé le Belge de l'équipe Jumbo en conférence de presse en assurant que l'ambiance est "parfaite" dans la formation néerlandaise: "Nous étions ensemble en Sierra Nevada pour le stage, ensuite chacun est rentré chez soi et nous étions très contents de nous retrouver au départ du Dauphiné."

4e étape : Montbrison > La Bâtie d'Urfé (C-l-M) : Victoire de Filippo Ganna

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous