WRC

WRC – Andrea Adamo sur la saison de Hyundai : "Impossible que le bilan soit positif"

23 nov. 2021 à 07:23Temps de lecture2 min
Par Antoine Hick

Alors que la saison WRC vient de livrer ses derniers verdicts et de sacrer Sébastien Ogier et Julien Ingrassia chez les pilotes ainsi que Toyota chez les constructeurs, il est temps pour toutes les formations de prendre un peu de recul pour analyser l’exercice écoulé. Qu’est ce qui a bien fonctionné ? Qu’est ce qui pourrait être amélioré ? Après Monza, Olivier Gaspard a pris le pouls auprès d’Andrea Adamo, le team manager de Hyundai.

3e au championnat pilote avec Thierry Neuville, dauphin de Toyota au classement des constructeurs, Hyundai est passé proche du Graal cette saison mais a dû s’avouer vaincu. Forcément, au moment de tirer le bilan, Adamo se montrait donc un peu déçu : "Le bilan ne peut pas être positif puisqu’on a perdu les deux titres. On ne peut pas être satisfait de la saison. Maintenant, on doit calmement analyser ce qui s’est passé. On peut dire que les erreurs peuvent m’être imputées, comme d’habitude, j’en prendrais les responsabilités" expliquait Adamo, toujours aussi loquace et démonstratif au moment de donner son avis.


►►► À lire aussi : WRC Italie : L’image, la surprise, la déception… 6 faits marquants du Rallye de Monza

►►► À lire aussi : WRC : Sébastien Ogier – Julien Ingrassia, ou l’art de clore leur histoire commune en apothéose


Souvent cette saison, c’est la fiabilité de Hyundai qui a été pointée du doigt. Cette même fiabilité qui a poussé Neuville à l’abandon à plusieurs reprises : "On a effectivement perdu des rallyes à cause de la fiabilité. Mais je pense que c’est la roue tourne. En 2019, on avait gagné le championnat parce qu’on était plus fiable que les autres, alors qu’on était moins rapide. En 2020, c’était moitié-moitié et cette année on était plus rapide mais peut-être moins fiable. C’était une saison où on n’était jamais derrière en performance pure. Mais on a perdu parce qu’on n’était pas fiables" analysait le team manager.

Inévitablement, Adamo a également été questionné sur Thierry Neuville, longtemps dans la course au titre mais qui a dû ranger ses ambitions personnelles au placard après un abandon malheureux en Finlande. Mais malgré cette 3e place au général un brin décevante, le Belge récolte les lauriers du boss : "Je pense que depuis qu’on travaille ensemble c’était sa meilleure saison. Et non, ce n’est pas une "réponse politique" (sic). Je le pense vraiment. J’ai vu un Thierry mature, un Thierry qui poussait l’équipe même quand ça allait mal. Il est tout le temps resté positif, même ici à Monza il a poussé pour gagner. On va le remercier"

Alors titre obligatoire la saison prochaine pour Hyundai ? Adamo a préféré botter en touche : "Le titre est toujours obligatoire, chaque saison. La pression elle est là depuis que je bosse en WRC."

La réponse donc au prochain épisode ?

Andrea Adamo, team manager Hyundai.
Andrea Adamo, team manager Hyundai. RTBF

Articles recommandés pour vous