RTBFPasser au contenu
Rechercher

WRC

WRC Finlande : l'intouchable Kalle Rovanperä, seul contre tous sur ses propres terres

Le Rallye de Finlande, huitième manche de la saison WRC

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

03 août 2022 à 09:55Temps de lecture2 min
Par Antoine Hick

Trois semaines après le Rallye d’Estonie, place à la 8e manche des championnats du monde de WRC en Finlande. Confortable leader du général, le local de l’étape Kalle Rovanpera s’érige logiquement comme le grand favori du week-end. Mais attention, derrière lui, la meute de prétendants, quasiment sevrée de victoires depuis le début de la saison, est affamée…

"Si je ressens de la pression particulière ? Non, pas vraiment…" Malgré ses 21 printemps et la relative naïveté qui pourrait en découler, Kalle Rovanperä est déjà passé maître en communication. Interrogé sur la pancarte de grandissime favori qu’il colporte à quelques heures de se lancer sur ses terres, le Finlandais a habilement botté en touche : "Je ne pense pas que nous ayons quoi que ce soit à prouver après nos différentes victoires cette année" a-t-il ensuite expliqué, comme pour asséner un nouveau coup de boutoir communicationnel à ses concurrents.

Dans les faits, difficile de donner tort au prodige de chez Toyota. Parce que depuis le début de saison, il y a Rovanperä… et les autres. Il y a trois semaines, le Finlandais a surclassé l’épreuve estonienne pour remporter un 5e Rallye cette saison et s’isoler encore un petit peu plus en tête du championnat. Thierry Neuville, 2e au général, pointe déjà à 83 unités, illustration du gouffre qu’il y a cette saison entre le leader et le reste de la meute.

Pourtant, de la pression, Rovanperä pourrait en ressentir un zeste au moment de se lancer. L’année dernière, alors qu’il était 4e et donc virtuellement en course pour un podium, il était parti à la faute et avait été contraint à l’abandon. Il tentera donc évidemment de faire mieux pour apprécier ce weekend devant son public.

"Qui peut me battre ? Je ne sais pas...", sourit l'intouchable Kalle Rovanpera

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Qui pour concurrencer Rovanperä ?

Apprécier le weekend, la concurrence tentera de le faire aussi sur les routes graveleuses et piégeuses des contrées finlandaises. Mais qui sera assez rapide pour instaurer le doute dans l’esprit de l’hégémonique Rovanperä ? Peut-être Ott Tänak. Vainqueur à une reprise cette saison (en Sardaigne), l’Estonien reste sur une 3e place à domicile mais a déjà, surtout, remporté le Rallye de Finlande à deux reprises. C’était consécutivement, en 2018 et 2019.

Gardons également un oeil sur Elfyn Evans. Parce que même si le Gallois a connu un début de saison un peu compliqué, il est le tenant du titre et reste sur deux 2e places consécutives. Les plus téméraires mettront, eux, une piècette sur Craig Breen (3e l’an dernier) ou l’autre local de l’étape, Esapekka Lappi, vainqueur de son seul rallye en carrière en Finlande en 2017.

Et puis, en tant qu’observateurs belges, il faudra également observer comment se comportera la Hyundai de Thierry Neuville. 4e en Estonie, le Belge enchaîne les mésaventures depuis le début de saison et n’a pas encore remporté la moindre course. La 8e manche de la saison sera-t-elle la bonne ? Difficile à pronostiquer. 

Début des hostilités, jeudi pour le traditionnel Shakedown (8h) et la première spéciale (18h08). Vendredi, les pilotes retrouveront les routes pour 9 autres spéciales (SS2-10) avant que la décision finale ne tombe samedi (SS11-18) et surtout dimanche avec la Power Stafe (SS19-22). Suivez 11 des 22 spéciales en direct vidéo sur la RTBF.

WRC - Rallye d'Estonie 2022 : Victoire de Kalle Rovanpera

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Kalle Rovanperä, pilote Toyota.
Kalle Rovanperä, pilote Toyota. AFP or licensors

Articles recommandés pour vous