Icône représentant un article video.

WRC

WRC Grèce : Thierry Neuville renoue avec la victoire, triplé historique pour Hyundai à l'Acropole

11 sept. 2022 à 04:59 - mise à jour 11 sept. 2022 à 11:12Temps de lecture12 min
Par Cédric Lizin

Thierry Neuville (Hyundai i20 N Rally1) a remporté ce dimanche le Rallye de l'Acropole, dixième épreuve de la saison 2022 du Championnat du Monde des Rallyes.

Complètement larguée en début de saison, l'équipe Hyundai Motorsport a été récompensée de ses efforts de ces derniers mois en squattant toutes les marches du podium pour la première fois de son histoire : Ott Tanak a terminé deuxième à 15.0 secondes, Dani Sordo a ajouté une nouvelle troisième place à son impressionnante collection (+1:49.7).

C'est aussi la troisième victoire consécutive pour la formation sud-coréenne après les succès d'Ott Tanak en Finlande et à Ypres.

Cela faisait près d'un an - le Rallye de Catalogne en octobre dernier - que Thierry Neuville n'avait plus goûté à la victoire. Il s'agit de sa seizième victoire en WRC, la première depuis le début de l'ère hybride.

Premier leader de ce Rallye de l'Acropole après avoir signé le meilleur temps de la super spéciale d'ouverture dans le Stade Olympique d'Athènes, jeudi soir, devant 60.000 spectateurs, le pilote belge a parfaitement négocié la journée de vendredi malgré une position compliquée - la quatrième - dans l'ordre de départ pour rejoindre le parc d'assistance à la quatrième place du classement général.

Samedi matin, les déboires des Français de chez M-Sport Sébastien Loeb (abandon, courroie d'alternateur) et Pierre-Louis Loubet (crevaison), conjugués à une belle attaque, lui ont permis de s'installer confortablement en tête de l'épreuve.

Impressionnant d'aisance et de constance au volant d'une Hyundai bien plus fiable que ses concurrentes, Thierry Neuville n'a jamais été inquiété... malgré une grosse attaque de son coéquipier Ott Tanak ce dimanche matin.

Troisième rallye cette saison, et troisième... troisième place pour l'Espagnol Dani Sordo, impressionnant de régularité dès qu'il remplace le jeune Oliver Solberg dans la troisième Hyundai i20 N Rally1.

Débarrassé avant même le départ de la première spéciale du jour de la menace Elfyn Evans (Toyota GR Yaris Rally1), contraint à l'abandon sur le routier à cause d'un problème de turbo, Dani Sordo a une nouvelle fois fait le boulot et abordera "son" Rallye de Catalogne, le mois prochain, avec le plein de confiance.

Le plein de confiance, voilà quelque chose qui ferait du bien au leader du Championnat du Monde, Kalle Rovanpera (Toyota GR Yaris Rally1). Accident à Ypres, rebelote ici : pire, le Finlandais de 21 ans n'a jamais été dans le rythme et a dégusté tout le week-end, se plaignant d'un manque de grip sur sa voiture.

Avec 207 points, Kalle Rovanpera conserve 53 longueurs d'avance sur Ott Tanak (154 points) alors qu'il ne reste que trois rallyes à disputer cette année. Thierry Neuville (131 points) remonte à la troisième place.

La pépite de chez Toyota, vainqueur de cinq des sept (!) premiers rallyes de la saison, ne doit pas encore s'inquiéter, mais il faudra marquer des points en Nouvelle-Zélande, d'ici trois semaines...

Loading...
  La Hyundai i20 N Rally1 de Thierry Neuville
La Hyundai i20 N Rally1 de Thierry Neuville © Hyundai Motorsport GmbH / Fabien Dufour

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous