WRC

WRC Monza – Sébastien Ogier : "Faire la différence samedi ? Je n’en ai pas besoin"

WRC Monza – Sébastien Ogier : "Faire la différence samedi ? Je n’en ai pas besoin"

© RTBF

19 nov. 2021 à 19:20Temps de lecture2 min
Par Antoine Hick

Très proches tout au long de cette 1e journée à Monza, Elfyn Evans et Sébastien Ogier n’ont jamais vraiment su se départager. Et si le Français avait fait un petit trou lors des spéciales matinales, le Gallois a grignoté son retard dès l’arrivée sur le circuit avant de finalement déloger Ogier du trône de leader provisoire. Forcément, après ce mano à mano tendu et toujours indécis, les deux pilotes étaient plutôt satisfaits de leur journée.

"C’est une belle journée. Cela faisait un petit bout de temps qu’on n’avait plus entamé un Rallye avec une voiture qui nous mettait ainsi en confiance et avec laquelle on se faisait plaisir. Ce matin, ça a été le cas.

J’ai été un peu surpris par les temps, pour être honnête, parce que je n’avais pas l’impression d’en faire plus qu’en Espagne mais c’était mieux. Cet après-midi, on a perdu un peu de temps, sur le circuit, il faut oser prendre des risques, je l’ai plutôt joué safe. En plus, on a eu un problème de freins qui nous coûte la tête du Rallye. Mais pour le reste, rien de grave, je suis satisfait de la journée" expliquait-il au micro d’Olivier Gaspard.

Au moment de faire le bilan, on constate que c’est donc potentiellement en montagne qu’Ogier se sent le plus à l’aise. De là à le voir faire le forcing samedi pour faire la différence ? Pas sûr. "Je n’ai pas besoin de faire la différence. Cela me va comme ça. Il faut que je reste concentré sur moi-même. Garde le même rythme en montagne, ce serait bien mais ce n’est pas l’obligation. On est plus que bien placés dans la course au titre, c’est ce qui compte."

Elfyn Evans, leader satisfait mais perfectionniste

Leader d’une courte tête (-1,4 seconde), Elfyn Evans se montrait lui aussi plutôt satisfait de sa journée, même s’il trouvait des choses à redire : "Ce n’était pas une journée parfaite vu que Sébastien Ogier était plus rapide ce matin. Il y avait une marge de progression. Mais globalement c’était une journée positive. Les sensations étaient bonnes. C’est pas mal. Avec ce type de Rallye, il faut évidemment tout donner. Mais la technique joue un rôle aussi. C’était ça le plus important, en plus d’essayer d’apporter de la vitesse."

En dedans par rapport à Ogier sur le circuit l’année passée, Evans a visiblement inversé la tendance. Ses excellentes spéciales de l’après-midi lui ont permis de repasser devant au classement. De là à dire qu’il en devient l’un des spécialistes ? ""Je ne sais pas. Dans le passé, j’aurais dit non. Mais je savais que j’accusais du retard, donc j’ai bossé là-dessus depuis l’année dernière. Demain, le parcours sera similaire, donc on reprend à zéro."

Avec, on l’espère, autant de spectacle que ce vendredi !

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous