RTBFPasser au contenu

WRC

WRC Portugal, le débrief final : Rovanpera s’envole au championnat, Hyundai doit réagir

WRC Portugal, le débrief final : Rovanpera s’envole au championnat, Hyundai doit réagir

WRC - Rallye du Portugal

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le Finlandais Kalle Rovanpera (Toyota) a remporté dimanche le Rallye du Portugal, 4e manche (sur 13) du Championnat du monde (WRC) en s'imposant devant le Britannique Elfyn Evans (Toyota) et l'Espagnol Dani Sordo (Hyundai).

La victoire de Rovanpera est la cinquième de sa carrière en WRC, la troisième consécutive après ses succès en Suède et en Croatie. Du coup, il est encore plus confortablement installé à la première place au classement du Championnat du monde. Il est le plus jeune leader de l'histoire du WRC avec trois victoires en quatre manches et également le benjamin des vainqueurs au Portugal. Cette quatrième manche de la saison, réputée difficile en raison de ses routes de terre cassantes, a été maitrisée sans le moindre contretemps par le pilote finlandais, vainqueur de huit spéciales.

Lors de son intéressant coude à coude avec Evans, précédent vainqueur sur la terre lusitanienne, il est toujours apparu détendu et n'a jamais semblé sous pression.

Deuxième du championnat au départ de cette 4e manche, Neuville (Hyundai) s'est montré décevant et a dû se contenter de la cinquième place finale. Le Belge de 33 ans, vainqueur sur la terre portugaise en 2018, a notamment été pénalisé par la perte d'une roue lors de l'ES8 vendredi, un accroc qui lui a fait perdre un temps précieux.

Au championnat des constructeurs, Toyota, grâce à ce doublé, compte désormais 175 points. La marque japonaise a encore creusé l'écart sur Hyundai (116) et sur les Ford de l'écurie M-Sport (94).

Dans son débriefing du dimanche, Olivier Gaspard, l'envoyé spécial de la RTBF au Portugal, tire les enseignements de l'épreuve portugaise.

Articles recommandés pour vous