WRC

WRC Sardaigne : Thierry Neuville doit engranger... sur une terre où il sait briller

En débarquant en Sardaigne, destination choisie pour la cinquième manche de la saison 2021 du championnat du monde des rallyes (WRC), Sébastien Ogier (Toyota) occupe la tête du classement général (79 unités). Le champion en titre devance son équipier Elfyn Evans (77), Thierry Neuville (Hyundai, 57), Ott Tanak (Hyundai, 45) et Kalle Rovanpera (Toyota, 41).

Auteur d'un début de saison très prometteur (trois troisièmes places, au Monte-Carlo, à l'Arctic et en Croatie), Neuville est parti à la faute lors de la dernière manche, au Portugal il y a moins de quinze jours. Le Belge de 32 ans était deuxième sur la route et occupait une parfaite deuxième place provisoire derrière son équipier Dani Sordo (Hyundai), pas du tout gêné par le phénomène du balayage.

Une petite erreur de Neuville, parvenu toutefois à sauver quatre points dans la Power Stage, qui force notre compatriote à réagir dès ce cinquième rendez-vous en 2021 car les redoutables Evans et Ogier, pourtant un cran en dessous des Hyundai en termes de performance pure sur la terre portugaise, sont parvenus à engranger de très grosses unités.

Le quintuple vice-champion du monde des rallyes possède un bel atout dans son jeu, la terre sarde convient à son type de pilotage et à son système de notes. Le pilote belge y collectionne les bons résultats : 2e en 2013, 3e en 2015, 3e en 2017, 6e en 2019 ou encore 2e en 2020... tout cela sans compter ses victoires en 2016 puis en 2018, dans un final époustouflant pour 0.7 seconde face à Ogier, lauréat lui de l'épreuve en 2013, 2014 et 2015.

Les pilotes Hyundai alignés ce week-end - Neuville, Tanak (vainqueur du parcours en 2017) et Sordo - vont probablement jouer la victoire sur cette manche. Leur bolide sud-coréen semblait en forme sur la terre portugaise, les deux premiers cités doivent briller pour remonter au classement général tandis que le troisième ne sera pas trop gêné par le phénomène du balayage.

Une posture que le pilote espagnol, lauréat en Sardaigne en 2019 et 2020, maitrise à la perfection.

WRC Sardaigne : Thierry Neuville (Hyundai) en 2020 et en 2016 sur la manche sarde
WRC Sardaigne : Thierry Neuville (Hyundai) en 2020 et en 2016 sur la manche sarde © Belga

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous