WRC

WRC Sardaigne, Thierry Neuville : "J'hésite tout le temps, je ne suis pas en confiance totale"

05 juin 2021 à 11:45Temps de lecture1 min
Par Maxime Berger avec Olivier Gaspard

Sébastien Ogier (Toyota) a pris la tête du rallye de Sardaigne, samedi midi, à la suite de l'arrêt dans la 12e épreuve spéciale d'Ott Tanak (Hyundai), qui menait depuis le départ cette 5e manche du Championnat du monde des rallyes (WRC). Thierry Neuville (Hyundai) est 4e.

"On essaie de faire le travail comme on peut. Ce n'est pas facile, mais on est toujours là. On essaie de progresser. On a cru pouvoir trouver des choses plus adaptées à mon style de pilotage et au terrain sarde. Je ne sais pas si le problème vient de là, mais en tout cas je ne suis pas en totale confiance. Surtout dans les parties cassantes, notamment avec les pierres qui se trouvent sur la route. J'hésite tout le temps. On a toutefois fait des progrès, on est dans le bon wagon", détaille le Belge à notre micro ce midi.

"L'abandon de Tanak, c'est une mauvaise opération pour l'équipe, mais aussi pour nous au classement du championnat. Ogier se retrouve en première position de l'épreuve. Il y a encore des nouvelles spéciales, des passages de gué et le choix de pneus se complique de plus en plus. On manque de pneus softs. Ce qui est sûr, c'est que le rallye n'est pas fini. Dans notre position, on doit encore croire au fait de pouvoir récupérer une place au moins. L'idéal serait de rattraper Evans, on est à 8.5 secondes derrière lui", positive-t-il ensuite.

Il reste quatre spéciales cet après-midi... dont trois à suivre en direct vidéo sur la RTBF.

WRC Sardaigne : Thierry Neuville (Hyundai)
WRC Sardaigne : Thierry Neuville (Hyundai) © Hyundai Motorsport

Articles recommandés pour vous