C'est génial

Y’a qu’une télé, c’est Téléchat ! Retour sur un succès à 8 millions de téléspectateurs

C'est Génial

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

08 juil. 2022 à 10:42Temps de lecture3 min
Par Bénédicte Beauloye

Groucha le chat-journaliste et l’autruche-présentatrice Lola ont tenu l’antenne dans les années 80 pendant 234 épisodes. 8 millions de téléspectateurs. Une multitude de prix et une nomination au Emmy Awards aux Etats-Unis. Un programme de 5 minutes au ton novateur, un programme qui "ne prend pas les enfants pour des idiots" et qui entend leur donner un sens critique par l’usage de la parodie. ‘C’est génial !’ revient pour notre plus grand plaisir sur nos souvenirs d’enfance pas si innocents.

Les émissions de télévision pour la jeunesse ont constitué un bagage culturel commun très fort. D’autant plus à l’heure ou internet n’existait pas, pas plus que les copies digitales, où l’on commençait à peine à utiliser les cassettes VHS. Feu vertavec Jacques Careuil termine ses programmes éducatifs sur la RTBF en 1980, L’île aux enfants’ avec Casimir sur TF1 en 1982. Dorothée tient le flambeau avec Récré A2 sur Antenne 2 (ex France 2) depuis 1978. C’est l’avènement des mangas japonais.

Dans les cours de récré, on joue à Goldorak, Capitaine Flamme et Candy. Une petite coproduction franco-belge va trouver son public dans ce paysage. Avec peu de moyens, des décors de carton-pâte, le bagou du matou de Téléchat va marquer toute une génération.

Téléchat, un petit moment de télévision, un grand pas pour l’humanité. Chatlut et à demain !

Loading...

A la barre, Henri Xhonneux, scénariste et réalisateur belge (Le renard à l’anneau d’or) et le producteur Eric Van Beuren, tous deux créateurs de la maison de production Alligator films, veulent renouveler l’offre jeunesse en pleine mutation. Les animaux sont omniprésents dans les émissions pour enfants, ils ont l’idée inédite de donner la parole aux objets. Connaisseurs de son œuvre, cela les amène à contacter Roland Topor, peintre, dessinateur et dramaturge français à qui l’on doit le long métrage d’animation ‘Planète sauvage’.

Topor est enthousiaste, le trio fonctionne à merveille, mais il faudra tout de même six années de tâtonnements pour que la formule définitive de Téléchat puisse être diffusée.

Loading...

Pour parler avec des objets, il faut un chat !

Deux astuces scénaristiques vont permettre à la série télé de fonctionner.

La première sera soufflée par un gosse à qui on présente un pilote de la future série avec des objets-marionnettes, auxquels les enfants n’arrivent pas à s’identifier. Le jeune spectateur va donner la clé : "Pour parler avec les objets, il faut un chat." Groucha débarque. Les scénaristes le veulent comme "le battant emblématique, l’optimiste incurable, le journaliste que rien n’arrête". Avec Lola l’autruche à ses côtés, ils présentent un journal télévisé comme à l’époque le duo Yves Mourousi / Marie-Laure Augry sur TF1.

Loading...

Le budget réduit ne permettait pas de créer une marionnette par objet actif dans le scénario. A côté des personnages récurrents de Mic Mac le microphone, de la fourchette, du fer à repasser, de Bébert le camion, d’Albert le dictionnaire, tout un monde doit être incarné pour parler des objets victimes de la société de consommation.

C’est là qu’intervient le gluon. Avec son nom qui évoque une blague de gamin, le gluon va répondre aux interviews de Groucha pour tous les objets, puisqu’il est en réalité la plus petite partie de la matière. Pour de vrai !

Loading...

Un programme adapté pour toutes les générations

Le premier générique s’ouvrait par un coucher de soleil sur une ville endormie, accompagné du chant d’un saxophone lancinant. Un peu comme la vision d’un enfant qui s’ennuie devant la vie des adultes. Une des forces de Téléchat, c’est qu’il offre plusieurs niveaux de lecture, adultes, enfants et adolescents le regardent ensemble avec différentes approches.

Téléchat c’est une critique de la société de consommation, de la course à l’audience et des codes de la télévision, de la pub avec sa promotion des produits Nuls, des "programmes imbéciles" avec le superhéros de pacotille léguman.

"Téléchat, un petit moment de télévision, un grand pas pour l’humanité. Chatlut et à demain !"

Loading...

Articles recommandés pour vous