Monde Moyen-Orient

Yémen : 47 enfants tués ou mutilés en deux mois, selon l’Unicef

Quarante-sept enfants ont été "tués ou mutilés" en janvier et février dans la guerre qui dévaste le Yémen, a indiqué samedi le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef).

© AFP or licensors

Quarante-sept enfants ont été "tués ou mutilés" en janvier et février dans la guerre qui dévaste le Yémen, a indiqué samedi le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef).

"Au cours des deux premiers mois de l’année, 47 enfants ont été tués ou mutilés à travers le Yémen", lors d’une aggravation des violences, a dit dans un communiqué Philippe Duamelle, représentant de l’agence onusienne dans le pays.

Et depuis le début du conflit "plus de 10.200 enfants ont été tués ou blessés", ajoute le texte tout en soulignant que le bilan réel était "probablement plus élevé". L’Unicef ajoute que plus de 2500 écoles sont inutilisables après avoir été détruites, occupées pour des besoins militaires ou utilisées comme refuge pour les déplacés.

La guerre au Yémen oppose depuis 2014 les Houthis, soutenus par l’Iran, aux forces gouvernementales, appuyées depuis 2015 par une coalition militaire dirigée par l’Arabie saoudite et à laquelle participent notamment les Emirats arabes unis.

Sur le même sujet

Yémen : la coalition annonce un cessez-le-feu pendant le ramadan

Monde Moyen-Orient

Conflit au Yémen : les rebelles appellent Ryad à "ne pas laisser passer l'occasion" de la trêve

Monde Moyen-Orient

Articles recommandés pour vous