Diables Rouges

Youri Tielemans avec les Diables Rouges pour se vider la tête : "Profiter de cette trêve internationale pour se ressourcer"

Youri Tielemans en conférence de presse.

© Tous droits réservés

Vendredi dernier, le sélectionneur des Diables Rouges Roberto Martinez a dévoilé la sélection belge qui affrontera le pays de Galles (22 septembre à Bruxelles) et les Pays-Bas (25 septembre à Amsterdam) à l’occasion des deux dernières rencontres de Ligue des Nations. Une sélection dans laquelle figure bien évidemment Youri Tielemans, présent ce lundi en conférence de presse.

Bon dernier de Premier League avec Leicester, le milieu de terrain traverse une passe difficile et pourrait profiter de ce rassemblement pour se changer les idées. "Je suis heureux de respirer un peu d'air frais. C'est toujours agréable d'être avec les Diables Rouges, ici je peux me vider la têteC’est la dernière ligne droite vers la Coupe du monde. On est assez excités. On a tous envie de se montrer pour faire partie du groupe".

"La situation à Leicester n'est vraiment pas chouette", a continué Tielemans. "Perdre chaque semaine est vraiment mauvais pour le moral. Il faut profiter de cette trêve internationale pour se ressourcer. Mais c'est difficile de ne pas y penser. Seuls mes enfants arrivent parfois à me changer les idées".

Longtemps annoncé sur le départ, l'ex-Anderlechtois est finalement resté à Leicester : "Je ne suis pas parti car j'ai toujours dit que le projet devait me convenir. Ce n'est pas parce que les choses empirent à Leicester maintenant que je devrais le regretter".

La sélection de Debast? Ca me rappelle des beaux souvenirs…

À Leicester, Tielemans évolue désormais aux côtés de trois autres Belges : Timothy Castagne, Dennis Praet et Wout Faes, débarqué du Stade de Reims. "Ça se passe bien pour lui, il s’est bien intégré même s’il n’a pas eu de chance pour le premier match (défaite 6-2 à Tottenham). C’est toujours agréable d’avoir beaucoup de Belges dans l’équipe, on s’entend bien. Wout a beaucoup changé depuis qu’on s’est connu à Anderlecht. Il a fait son petit bonhomme de chemin pour arriver là où il est aujourd’hui et c’est bien pour lui et pour le club". De con côté, Praet n’a pratiquement plus voix au chapitre avec les Foxes et n’a donc pas été rappelé par Martinez. "C’est difficile pour lui. Il n’a pas joué autant qu’il voulait. Mais il travaille très dur et se donne toujours à fond. Il est assez déçu de sa situation. Il aimerait plus jouer pour se montrer et être ici avec les Diables Rouges", a poursuivi Tielemans.

Pour ce dernier rassemblement avant le Mondial, Martinez a convoqué le jeune anderlechtois Zeno Debast, sélectionné pour la première fois. "Ce n’est pas parce que c’est un joueur d’Anderlecht que je me vois en lui. Mais tout jeune qui arrive dans le groupe, ça me rappelle des beaux souvenirs… C’est bien pour nous d’accueillir de nouveaux joueurs", a conclu le milieu de terrain.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous