On n'est pas des pigeons

Yves Van Laethem s'est glissé avec nous sous une couette anti Covid

© Capture d'écran Rtbf

21 mai 2021 à 08:29Temps de lecture1 min
Par Paul-Henri Burrion

66,99 euros, c'est à ce prix que nous avons acheté, dans un magasin Trafic, une couette au descriptif très prometteur.

 

Elle permettrait de détruire 99,99% de la charge virale du Virus SARS-COV 2 dans l’environnement du dormeur. Les ingrédients actifs de la couette reposent sur les propriétés antivirales du Zinc.

Pour le vérifier, Yves Van Laethem se glisse sous la couette avec notre journaliste

Nous avons sollicité l'avis du professeur Yves Van Laethem, spécialiste en Médecine Interne au CHU Saint-Pierre et porte-parole interfédéral du Covid-19.

La couette ne va pas détruire ce qui sort de ma bouche.

Pour notre spécialiste, "la couette ne va pas détruire ce qui sort de ma bouche, elle ne va pas non plus détruire le virus dans mon organisme si je suis infecté. Elle aura peut-être un effet protecteur si le virus tombe sur la couette. "

La couette offre peut-être une désinfection de contact, mais pas de l'environnement de la pièce où la couette est employée.

Et de conclure: "Je me demande... finalement, à qui elle va réellement profiter, sauf à la personne qui l(a) vend."

Une couette certainement de bonne qualité, mais dont la fonction première est tout simplement de veiller sur notre sommeil.


Retrouvez "On n'est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

Sur le même sujet

Une surprise de Pâques des Pigeons pour Yves Van Laethem, malade du Covid !

On n'est pas des pigeons

La cérémonie des Pigeons d'Or 2021

On n'est pas des pigeons

Articles recommandés pour vous