RTBFPasser au contenu
Rechercher

Yves Van Laethem : "Tout symptôme viral ressenti dit grippal habituellement est probablement lié au coronavirus"

Yves Van Laethem, porte-parole du Centre de crise.
18 déc. 2020 à 09:33 - mise à jour 18 déc. 2020 à 10:32Temps de lecture1 min
Par RTBF

Il ne faut pas tarder à voir son médecin, lorsque des symptômes liés au coronavirus apparaissent. C’est un point sur lequel Yves Van Laethem, porte-parole du Centre de crise coronavirus a insisté ce vendredi lors d’un nouveau point-presse relatif à l’évolution de l’épidémie dans notre pays.

Ce point-presse est organisé au moment où se tient également un nouveau Comité de concertation qui doit décider du maintien ou de l’assouplissement des mesures de confinement, en vue des fêtes de fin d’année.

Pour Yves Van Laethem, le timing entre le début des symptômes ressentis et le contact avec le médecin traitant est encore "trop prolongé". Il est estimé à "deux jours, deux jours et quelques". "On comprend bien que psychologiquement parlant, on se pose la question de savoir si j’ai vraiment quelque chose. Je vais attendre un petit peu, je vais prendre un peu de paracétamol. Malheureusement, dans la situation actuelle, où chaque cas que l’on peut dépister entraîne un suivi beaucoup plus adéquat par dépistage des cas à hauts risques qui vous entourent, il est important d’aussi vite que possible contacter son médecin traitant."

Il est important d’aussi vite que possible contacter son médecin traitant lorsqu’un des symptômes du Covid-19 apparaît : anosmie (perte de l'odorat), trouble du goût, syndrome grippal, sensation de fatigue importante, maux de tête… "Vous contactez votre médecin traitant et vous vous mettez volontairement en quarantaine" avant un test de dépistage.

Les petits ruisseaux font les grandes rivières a insisté Yves Van Laethem. "En prenant ce type de précautions, vous permettez de réduire la transmission."

Il rappelle également qu’en Belgique, "très peu de virus hivernaux classiques circulent". La grippe n’est pas encore parmi nous et les virus classique qui touchent les enfants sont peu présents. Dès lors, "tout symptôme viral dit grippal habituellement est probablement lié au coronavirus". Il faut donc "agir en adéquation", déclare le porte-parole.

Articles recommandés pour vous