Tennis

Zizou Bergs s'incline au premier tour du BW Open mais salue l'ambiance : "C'est super pour le tennis en Belgique"

Zizou Bergs après sa défaite au 1er tour du BW Open

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

24 janv. 2023 à 19:30 - mise à jour 24 janv. 2023 à 21:59Temps de lecture1 min
Par Lise Burion (avec Christine Hanquet)

Le Belge Zizou Bergs n'ira pas plus loin que le premier tour au BW Open, le tournoi Challenger 125 organisé sur surface dure à Louvain-la-Neuve.

Bergs, 130e mondial, s’est incliné mardi en deux sets 6-1, 7-6 (8/6) contre le Croate Borna Gojo, 125e mondial et tête de série N.7. La rencontre a duré 1 heure et 24 minutes.

Déçu par la défaite, Zizou Bergs retrouve le sourire quand il évoque l'ambiance et l'accueil que lui a réservé le public belge : "L'ambiance était vraiment incroyable, j'étais vraiment surpris en montant sur le terrain et ça a continué pendant le match", a confié le Belge au micro de Christine Hanquet. "Avant le match, j'étais très impatient de jouer, mais je ne pensais pas que ça se passerait comme ça. Le public m'a vraiment aidé à revenir un peu dans la rencontre. Je suis content que le tennis vive en Belgique. Je sens vraiment que les gens sont derrière moi même si je ne suis pas classé dans le top 100 mondial. Je suis content d'avoir un autre tournoi en Belgique, à côté de celui d'Anvers."

De Melbourne à Louvain-la-Neuve : la suite de l'apprentissage

Bergs, 23 ans, avait été éliminé au premier tour de l’Open d’Australie mardi dernier à Melbourne après sa défaite face au Serbe Laslo Djere (ATP 70). Il y disputait le tableau final d'un tournoi du Grand Chelem pour la deuxième fois de sa carrière, la première fois via les qualifications (il avait reçu une invitation, l'année dernière, à Wimbledon). Le jeune Belge vit des premières fois de manière accélérée ces derniers temps : "Il y a deux ans c'était ma première qualification pour un challenger, puis j'ai gagné un premier tournoi challenger, puis là c'était ma première qualification pour un tournoi du Grand Chelem... C'est vrai que tout ça c'est du stress, je le sens maintenant après le tournoi. On dépense beaucoup d'énergie,  mentalement, physiquement. Les voyages aussi, ce n'est pas toujours facile à gérer. Je suis encore en train d'apprendre ces aspects de la vie d'un joueur professionnel", a confié le numéro 2 belge.

Le n°1 belge jouera lui mercredi soir à 20h30 : David Goffin, 50e mondial et tête de série N.1, fera son entrée en lice dans le tournoi louvaniste en disputant un duel 100% belge face à Kimmer Coppejans, 220e mondial.

Tournoi BW Open : Une belle affiche belge

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous