Economie

Zone euro : en septembre, l’inflation est restée juste en dessous de la barre des 10%

Image d’illustration

© Getty

19 oct. 2022 à 10:36Temps de lecture2 min
Par Belga, édité par K. Dero

Les prix à la consommation dans la zone euro ont augmenté de 9,9% en septembre par rapport à la même période de l’année précédente, selon le chiffre final de l’inflation qu’a publié mercredi l’office européen des statistiques Eurostat. Le taux a ainsi été légèrement revu à la baisse, alors qu’il était auparavant question de 10%, selon une estimation rapide au début du mois. En août, la vie était déjà devenue plus chère de 9,1%.

Malgré cette légère révision pour septembre, l’inflation a atteint un nouveau record. Au cours des derniers mois, la vie était déjà devenue considérablement plus chère, principalement en raison des prix élevés du gaz et de l’électricité. Cette augmentation des coûts se répercute désormais sur les prix des denrées alimentaires.

 

Plus haute que la moyenne en Belgique

Pour la Belgique, Eurostat table sur un taux d’inflation de 12,1%, supérieur à la moyenne de la zone euro. Ce chiffre final est légèrement supérieur à celui de la première estimation (12%).

Avec 24,1%, l’Estonie a le taux d’inflation le plus élevé des pays de la zone euro. A l’autre bout du classement, on retrouve la France (6,2%).

L’inflation dans la zone euro n’a peut-être pas encore atteint son pic. La présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, a déclaré au début du mois qu’il était difficile de prévoir si le niveau général des prix allait continuer à augmenter ou non. Elle avait alors souligné que l’inflation était déjà "excessivement élevée" et que la BCE était déterminée à la ramener à l’objectif de 2%.

La Banque centrale européenne a commencé à relever ses taux d’intérêt cette année pour lutter contre l’inflation. La dernière réunion sur les taux d’intérêt a même vu une augmentation de 0,75 point de pourcentage. Une autre hausse ferme des taux d’intérêt est attendue lors de la réunion d’octobre.

Avec 24,1%, l’Estonie a le taux d’inflation le plus élevé des pays de la zone euro. A l’autre bout du classement, on retrouve la France (6,2%).

L’inflation dans la zone euro n’a peut-être pas encore atteint son pic. La présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, a déclaré au début du mois qu’il était difficile de prévoir si le niveau général des prix allait continuer à augmenter ou non. Elle avait alors souligné que l’inflation était déjà "excessivement élevée" et que la BCE était déterminée à la ramener à l’objectif de 2%.

La Banque centrale européenne a commencé à relever ses taux d’intérêt cette année pour lutter contre l’inflation. La dernière réunion sur les taux d’intérêt a même vu une augmentation de 0,75 point de pourcentage. Une autre hausse ferme des taux d’intérêt est attendue lors de la réunion d’octobre.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous