Jupiler Pro League

Zulte Waregem s’incline lourdement face à Saint-Trond, le Cercle et Ostende partagent

© © Tous droits réservés

17 sept. 2022 à 18:37Temps de lecture2 min
Par Christophe Delstanches avec Belga

Zulte Waregem a subi une lourde défaite, 0-3, face à Saint-Trond lors de la 9e journée de championnat de Belgique. Bruno par deux fois (1re et 58e) et Okazaki (50e) ont contribué à la victoire trudonnaire qui enfonce les hommes de Mbaye Leye à la dernière place du classement.

La rencontre a débuté de bien mauvaise manière pour Zulte Waregem, qui a concédé dès la première minute un but de Gianni Bruno, d’un extérieur du pied astucieux au premier poteau sur un corner de Brüls (0-1, 1re).

La tâche s’est d’autant plus compliquée lorsque Dani Ramirez a écopé d’une carte rouge pour s’être essuyé les crampons sur son adversaire (18e) alors que le Essevee peinait à montrer le bout de son nez dans le match.

Au retour des vestiaires, Koita a offert au public un festival sur son flanc gauche avant de servir sur un plateau Okazaki, qui n’a plus eu qu’à pousser le ballon au fond des filets à bout portant (0-2, 50e). Quelques minutes plus tard, Lopez s’est jeté avec trop d’entrain dans un tacle dans la surface, provoquant un pénalty que Gianni Bruno a transformé sans problème, dans le petit filet du but de Bossut (0-3, 57e).

En fin de rencontre, le rythme a quelque peu baissé entre une équipe de Zulte Waregem résignée et Saint-Trond, satisfait du résultat. Les visiteurs ont encore bénéficié de quelques occasions, pénétrant à plusieurs reprises la surface adverse, mais le score n’a plus évolué jusqu’au coup de sifflet final.

Zulte Waregem est bon dernier de Pro League, avec 5 points en 9 rencontres. Saint-Trond, au contraire, réussit un bon début de saison et occupe provisoirement la 8e place du classement, synonyme de playoffs 2, avec 13 points.

 

Dans l’autre match joué au même moment, le Cercle de Bruges a fait match nul, 2-2, contre Ostende. Les Brugeois ont sacrifié une avance de deux buts en concédant deux pénaltys dans le dernier quart d’heure.

La première période a été quasiment à sens unique, malgré un premier quart d’heure relativement calme. Hubert s’est interposé sur un centre d’Hotic repris par Denkey de l’autre côté du terrain (22e), et une tentative de Van der Bruggen a rebondi sur la ligne de but après avoir frappé la barre transversale (30e).

Hubert s’est à nouveau illustré en arrêtant le pénalty botté par Denkey (38e), mais il n’a rien pu faire lorsque le même Denkey a hérité d’un rebond favorable sur le corner consécutif pour débloquer le marquoir (1-0, 38e). Bien servi par Van der Bruggen à l’issue d’un rush d’Hotic sur le flanc droit, Ueda a doublé l’avantage brugeois d’une frappe croisée peu avant le repos (2-0, 44e).

En deuxième mi-temps, Ueda à bout portant (52e) et Marcelin oublié au deuxième poteau sur phase arrêtée (61e) auraient pu aggraver la marque, mais le vent a tourné en faveur d’Ostende, d’abord avec un contre conclu par une parade de Majecki devant Berte (60e). Ensuite, le KVO a réussi à marquer sur un pénalty d’abord stoppé par Majecki devant Ambrose mais bien suivi par Sakamoto qui lui a offert un ballon de but (2-1, 76e).

Quelques minutes plus tard, Ambrose n’a pas manqué le deuxième pénalty en faveur des Côtiers (2-2, 82e). Les derniers échanges ont été rythmés, avec des percées de part et d’autre, mais sans but pour autant.

Le Cercle ne se sort pas de la zone rouge et occupe la 17e place avec 6 points. Ostende est 12e avec 10 points.

Articles recommandés pour vous